Reconnaissance - gala de la fierté à Toronto

James Loney reçoit le prix du courage

Commentaires

Dans les premiers jours de sa captivité en Irak, qui allait durer quatre mois, le Canadien James Loney craignait que ses ravisseurs ne découvrent son secret, son homosexualité, en pianotant sur un clavier d'ordinateur.

«Je croyais qu'ils allaient utiliser Google pour vérifier notre formation et notre expérience», a dit M. Loney. Le travailleur humanitaire et son conjoint ont reçu, fin juin, une distinction — le prix Fearless (sans peur) — au cours d'un gala qui s’est tenu dans le cadre de la semaine de la fierté à Toronto. «La possibilité que les ravisseurs découvrent mon orientation sexuelle m'effrayait puisque cela aurait pu mettre ma vie en danger.» L'enlèvement de James Loney en compagnie de trois autres activistes des Christian Peacemaker Teams a fait les manchettes en novembre dernier. L'un des otages a été tué par balles. La famille, les amis et le conjoint de M. Loney, Dan Hunt, n'avaient pas voulu révéler son secret bien gardé. Une photographie du couple, prise la nuit avant le départ de M. Loney pour l'Irak, avait été rendue publique après avoir fait disparaître l'image de M. Hunt. Le courage était aussi le thème de la semaine de la fierté gaie 2006 de Toronto. «Nous avons été surpris et touchés par cette reconnaissance. Le Canada a beaucoup cheminé, mais nous n'avons toujours pas terminé le travail. L'homophobie est encore présente dans notre société et dans le monde», a indiqué M. Loney. C'est le premier ministre ontarien, Dalton McGuinty, qui a présenté le prix au couple.

 

  Envoyer cet article

Reconnaissance - gala de la fierté à Toronto

James Loney reçoit le prix du courage

«Je croyais qu'ils allaient utiliser Google pour vérifier notre formation et notre expérience», a di (...)

Publié le 26 juillet 2006

par