De notre correspondant en Californie

Madonna au festival Coachella… et j’ai tout vu!

Éric Paquette
Commentaires
Le Festival de musique Coachella en Californie était plutôt connu et reconnu pour les prestations de groupes underground et des DJ de la scène house et électronique venus performer de partout à travers le monde. Cette année, les organisateurs de l’événement ont misé gros et ont invité nulle autre que la Reine du pop. Madonna, qui performait pour la toute première fois de sa carrière à un festival de musique, a accepté l’invitation à condition de ne pas performer sur la scène principale, question de donner à sa prestation un côté peu plus intimiste. Mais vous pouvez imaginez que bien des gens voulaient la voir. Plus de 30 000 personnes se sont donc massés sous une gigantesque tente pour voir la madone se réchauffer pour sa prochaine tournée mondiale, Confessions Tour. J’ai eu la chance d’assister à la prestation d’une trentaine de minutes avec les amis et la famille de Madonna, dans une section juste devant la scène, et je vous assure que c’est impressionnant de voir de près de quoi est capable cette femme qui aura 48 ans en août prochain. Malgré quelques rides, rien au monde ne semblait arrêter les pulsions intrinsèques qui poussaient Madonna à se surpasser à chacune de ses performances. Entourée d’une dizaine de boules disco, de très beaux danseurs, d’un décor mauve écarlate, de sa propre équipe de son et d'éclairage, de son propre décor… et je vous laisse imaginer la suite, « Madame Travolta », comme s’amusent à l’appeler les Américains ces temps-ci — faisant référence à ses talents de danseuses —, a fait vibrer la foule avec quelques pièces de son dernier album.

Accompagnée de ses danseurs et musiciens, elle a offert six chansons, dont Hung up et Let It Will Be, en passant par Ray of Light, pour offrir en numéro de clôture une version revampée de son premier succès, Everybody. Elle n’a pas manqué de dire ce qu’elle pensait de George W. Bush en tronquant des paroles de I Love New York par «You can go to Texas and suck George Bush’s Dick». La température atteignant un peu plus de 42 degrés Celsius durant le week-end, elle n’a pas hésité à nous faire un strip-tease et de terminer son spectacle dans son fameux léotard mauve.