Marche pour la vie

Cette semaine, au Québec, 28 personnes seront infectées par le VIH

Nicolas Lavallée
Commentaires

Le prochain cas d’infection pourrait être votre mère, sœur, cousin, amant, mari, frère, tante, ami-e, collègue, oncle, fils, filles, père. Le VIH et le sida ne faisant aucune discrimination, les Québécoises et Québécois sont invités à enfiler leurs chaussures de course et à participer à la marche pour la vie, la marche annuelle pour le sida qui se déroulera le dimanche 25 septembre prochain, sous l’égide de la Fondation Farha. Beau temps, mauvais temps, prenez le départ dès 10 h à la Place du Canada, coin Peel et René-Lévesque, et parcourez les rues du centre-ville de Montréal aux côtés de dizaines de milliers de participant(e)s venant des quatre coins du Québec pour amasser des fonds et transmettre le message que la lutte contre le sida doit se poursuivre.

En dépit des progrès de la science et de la lutte contre l’épidémie, la maladie fait toujours ses ravages, même ici au Québec. Et, en regardant les statistiques, on peut remarquer que les hausses ne se retrouvent pas seulement dans les communautés dites à haut risque :

Les organisateurs de la Marche s’inquiètent du manque d’intérêt de la part de la population en général. " Étant donné un taux d’infection à la hausse, le nombre des participants devrait l’être aussi. " Déclare le nouveau président de la Fondation Farha, Pierre Mitchell. Il ajoute qu’ " Il est temps que chacun réagisse, car le prochain cas d’infection pourrait être votre mère, s?ur, amant, mari, ami-e, ou votre enfant On peut prévenir le VIH/sida à l’aide des ressources appropriées. Nous encourageons donc les Québécoises et les Québécois à participer à cette marche annuelle. "

Pour sa part, Evelyn Farha, présidente honoraire de la Fondation, déclare : «Suite aux récentes réformes dans le milieu de l'éducation au Québec, les cours d’éducation sexuelle, incluant la prévention du VIH/sida, ne seront plus offerts à titre de cours requis. On s'attend plutôt à ce que les professeurs dispensent cette matière en l'incorporant dans leurs cours à leur discrétion. Ces décisions m’inquiète énormément quand à l’avenir de mes petits enfants et celle de notre jeunesse québécoise."

Depuis 1992, à Montréal, la Fondation Farha a distribué plus de 6,3 millions $ à une soixantaine d’organismes du Québec pour soutenir les personnes atteintes.

Il est maintenant possible de s’inscrire et de récolter des dons en ligne via le site Internet de la Fondation Farha : www.farha.qc.ca

La marche pour la vie est l’activité de financement et de sensibilisation la plus importante pour la Fondation Farha et ses 44 organismes partenaires. Grâce à l’aide des commanditaires, 100% des fonds amassés retourneront aux organismes partenaires, et seront utilisés pour la prestation de services aux personnes atteintes du VIH/sida ou vivant avec les répercussions de la maladie. L’argent servira aussi à offrir des programmes d’éducation et de prévention, qui demeurent la seule protection du public contre l’épidémie du VIH/sida.

 

  Envoyer cet article

Marche pour la vie

Cette semaine, au Québec, 28 personnes seront infectées par le VIH

En dépit des progrès de la science et de la lutte contre l’épidémie, la maladie fait toujours ses ra (...)

Publié le 20 septembre 2005

par Nicolas Lavallée