Réactions suite à l'adoption du projet de loi sur le mariage gai

Ils ont dit...

Commentaires

«Le Parlement reconnaît enfin que les couples de même sexe et leurs enfants ont les mêmes droits à l’égalité, au respect et à la dignité.» Pierre Séguin, vice-président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ)

«Cette loi assure l’égalité des couples de même sexe et de leurs enfants comme l’entendent les Chartes canadiennes et québécoises des droits et libertés de la personne. Une majorité de parlementaires canadiens ont compris, et c’est tout à leur honneur, que le droit à l’égalité est, en soi, une valeur sociale et familiale fondamentale.»
Mona Greenbaum, coordonnatrice de l’Association des mères lesbiennes du Québec

«Le mariage civil des couples de même sexe était la dernière discrimination juridique à abattre. Maintenant, il faut s’attaquer à l’homophobie et à la lesbophobie pour contrer les préjugés.»
Michèle Asselin, présidente de la Fédération des femmes du Québec

«Nous sommes satisfaits de constater qu’après un vigoureux débat social et politique sur le mariage civil des couples de même sexe, les forces de l’égalité ont finalement prévalu. Cela est de bon augure pour tous les autres groupes qui font l’objet de discrimination sociale et sont en quête d’égalité.»
Gilles Marchildon, directeur général d’EGALE Canada

«Une société capable de faire une place à tous et à toutes sans distinction ne peut qu’être une société gagnante».
Laurent McCutcheon, président de Gai Écoute et de la Fondation Émergence.

«En consacrant l’égalité juridique de tous et toutes quelle que soit leur orientation sexuelle, la Loi C-38 est une loi moderne qui fera l’envie de toutes les forces progressistes à travers le monde.»
Lise Poulin, secrétaire générale de la Confédération des syndicats nationaux (CSN),

«Le projet de loi consacre l’égalité juridique complète des gais et des lesbiennes à travers le Canada et constitue un pas essentiel et déterminant vers l’égalité sociale à laquelle nous aspirons tous et toutes.»
Jean-Pierre LeClerc, Président du Comité des gais et lesbiennes de la FTQ et du Comité du Triangle Rose du SCFP-Québec

«La Loi respecte l’égalité de toutes les citoyennes et de tous les citoyens face à l’institution du mariage civil puisqu’elle permet à chaque Église de célébrer ou non des mariages de couples de même sexe. Cette loi fournit des garanties additionnelles aux membres du clergé qui n’auront pas à célébrer de tels mariages si cela est contraire à leurs croyances»
Évangéline Caldwell, coordonnatrice de la Coalition québécoise pour le mariage civil des couples de même sexe.

 

  Envoyer cet article

Réactions suite à l'adoption du projet de loi sur le mariage gai

Ils ont dit...

«Cette loi assure l’égalité des couples de même sexe et de leurs enfants comme l’entendent les Chart (...)

Publié le 18 juillet 2005

par