Politique provinciale

André Boisclair dominerait la course à la direction du PQ

Caroline Lavigne
Commentaires

L'ancien ministre péquiste ouvertement gai André Boisclair part grand favori dans la course à la direction du Parti québécois, selon un sondage CROP publié ce matin dans le quotidien La Presse.

Cette enquête réalisée la semaine dernière révèle que 35 % des Québécois croient que le Parti québécois aurait plus de chances de remporter les prochaines élections si M. Boisclair dirigeait le parti.

L'ancien ministre, qui a quitté la vie publique il y a un an, est suivi par Pauline Marois qui récolte 22 % de la faveur des personnes sondées. Parmi les autres candidats à la succession de Bernard Landry, Richard Legendre obtient la faveur de 5 % des sondés contre 4 % pour Louis Bernard et 3 % pour Jean-Pierre Charbonneau, qui s'est désisté depuis et qui a accordé son appui à Pauline Marois.

.Fait à noter, non seulement la cote de popularité d'André Boisclair est encore plus importante chez les électeurs péquistes où il récolte 42 % des appuis contre 18 % pour sa principale adversaire Pauline Marois, mais il récolterait également plus de vote que Bernard Landry si ce dernier décidait de revenir et de se représenter à la course à la chefferie

Ce sondage, réalisé par la firme CROP entre le 16 et le 27 juin pour le compte du journal La Presse a été menée auprès de 1001 personnes et comporte une marge d'erreur de ± 3 %, 19 fois sur 20.

 

  Envoyer cet article

Politique provinciale

André Boisclair dominerait la course à la direction du PQ

Cette enquête réalisée la semaine dernière révèle que 35 % des Québécois croient que le Parti québéc (...)

Publié le 29 juin 2005

par Caroline Lavigne