Un week-end pour célébrer à la manière bear

MBR 2005

André-Constantin Passiour
Commentaires
Du 30 juin au 4 juillet, Montréal connaîtra son premier et véritable bear run, un rassemblement convivial de bears plutôt sympas et pas du tout mal léchés. Adapté du modèle américain, ce Montreal Bear Rendez-vous (MBR) offrira aux bears et aux amateurs toute une gamme d’activités pour les satisfaire et les amuser... à la manière bear, bien sûr! Grizzly, polaire, brun, roux, noir, ourson, teddy bear ou même chaser (admirateur), il y aura des ours de toutes sortes à cet événement qui, s’il «commence petit et modestement», de dire François Laroche le principal organisateur de ce MBR, comptera tout de même pas moins d’une vingtaine d’activités. «On reprend ici la recette classique des bear runs qui existent à travers le monde, mais avec une touche montréalaise pour attirer les Américains, explique M. Laroche, qui possède également la collection de vêtements Bearzwear. Notre objectif est d’instaurer une habitude. Cette année, on établit une base, on commence à instaurer une tradition au niveau local, et c’est aussi pour ramener un certain dynamisme qui s’était essoufflé au cours des dernières années. Mais c’est aussi pour établir des contacts un peu partout aux États-Unis pour des collaborations.»

Ainsi, en cinq jours, les ours auront droit à une foule d’activités qui ne sont pas concentrées que sur des soirées dans des clubs. Plusieurs soupers gastronomiques (sushis, pâtes, mets méditerranéens), journée BBQ amusante (sorte de beach party avec DJ, fusils à eau, etc.) au camping Plein Bois intitulée «Bear Consommé» et organisé avec Ottawa Bears, visites au Biodôme et à l’Insectarium, journée à La Ronde, brunch, etc., il y en aura pour tous les goûts dans le programme de ce MBR 2005. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de soirées dans les bars. Trois Bearbusts seront prévus, notamment à l’Aigle Noir et au Stud, ainsi qu’un party fétiche, Agent Provocateur, au Parking. Il y aura même un Play Party, activité privée, parrainnée par Séro Zéro qui joue d’ailleurs un certain rôle dans tout ce week-end.

En effet, le MBR veut tisser des liens serrés avec Séro Zéro pour tout l’aspect socio-sexuel et santé. «Notre collaboration avec Séro Zéro provient du fait qu’il n’y a pas, présentement, de programme de prévention spécifique au monde cuir et bear. Or, à Toronto, il existe déjà un programme orienté vers ce milieu, et c’est ce qu’on désire faire conjointement avec Séro Zéro. C’est pour cela qu’il y a un aspect bénéfice de collecte de fonds à ce MBR, pour lancer une telle initiative», d’ajouter François Laroche.

C’est donc pour amasser des fonds que le MBR 2005 a prévu une vente aux enchères, le dimanche après-midi, en coopération avec le Festival Montréal en arts (qui a lieu en même temps), au Cabaret Mado. Cet événement sera animé par Miklos et Dream et par Mr DC BearCub, Steve Belisle, avec la présence sûrement remarquée de M. Cuir Montréal 2005, Mark Legault. Dans les événements américains, l’aspect campagne de financement revêt une très grande importance et le Montreal Bear Rendez-vous veut aussi en tenir compte. La campagne Phil (syphilis) de la Santé publique est également partenaire du MBR et il sera possible de se faire dépister (voir les détails sur le site Internet).

Comme on le constate, ce MBR reflète ce qui se fait dans ce milieu, qui tient à la fois de l’amusement, du culturel, du sexy et de l’implication sociale que cette toute petite équipe de cinq personnes porte sur ses épaules. «La scène bear à Montréal a beaucoup de potentiel, il faut seulement créer des événements qui vont la dynamiser et aider les gens à se rassembler. Il faut aussi établir des liens entre les activités et créer des partenariats avec d’autres organisations et collaborer tous ensemble. [...] C’est pourquoi nous avons aussi des partenaires comme les Ottawa Bears et le Fur Fest de Fredericton (N.-B.) qui publicisent notre run ici à Montréal», indique M. Laroche, presque en échos avec les propos de Steve Belisle, Mr DC BearCub 2004. Éventuellement, le développement d’une entente avec Tourisme Montréal n’est pas exclu pour des éditions futures... Il semble donc que les choses soient bien parties pour ce premier MBR.

Billets pour le MONTREAL BEAR RENDEZ-VOUS en vente chez Priape
Info: en français, www.bearrendezvous.com ou [email protected], et en anglais, www.bearweekend.com ou [email protected] À noter que les vêtements Bearzwear sont en vente chez Priape pour les ours intéressés.