Nouvelle image

Bibliothèque du CCGLM

Johanne Cadorette
Commentaires

La bibliothèque du Centre Communautaire des gais et lesbiennes de Montréal fait enfin sa propre sortie du placard. Tannée de cacher son identité derrière les portes du CCGLM, elle déclare son orientation et invite le public à partager ses richesses!

«Nous avons pensé qu’il était important de donner à la bibliothèque sa propre identité, car elle est peu connue», dit Laure Neuville, responsable de la bibliothèque. Pour souligner cet effort, des signets publicitaires seront munis d’un nouveau logo et une campagne promotionnelle sera menée pour augmenter la visibilité de la bibliothèque et inciter le public à se servir davantage de cette ressource sans pareille. En effet, la bibliothèque du Centre compte plus de 5000 livres écrits par des gais, lesbiennes, bisexuel(le)s ou transsexuel(le)s ou traitant d’homosexualité, ainsi que plusieurs documents et périodiques d’ici et d’ailleurs. Les livres peuvent être consultés sur place ou empruntés par les membres (pour un coût annuel de douze dollars) pour une période de trois semaines. L’inventaire de la bibliothèque se trouve également sur le site web du CCGLM (www.ccglm.org), et les recherches sont possibles à partir d’un moteur de recherche. Quoique les responsables jugent important d’augmenter la visibilité de la bibliothèque, cette dernière est quand même utilisée de façon assez régulière. Pour les étudiants (hétéros ou non) et les travailleurs sociaux, la bibliothèque est incontournable pour la recherche sur les sujets touchant l’homosexualité (histoire, lois, droits, problèmes sociaux, etc.). Les membres de la communauté LBGT de Montréal s’en servent également pour alimenter leurs lecture, et le site web est fort utile pour trouver des titres qui peuvent éventuellement être trouvés dans les bibliothèques municipales. De nouveaux livres sont ajoutés tous les mois, soit parce qu’ils sont achetés avec le modeste budget de la bibliothèque, soit parce qu’ils ont été donnés par des membres de la communauté (par exemple, grâce à un don récent fait par une fidèle lectrice de romans d’amour qui quittait Montréal, la bibliothèque a reçu la collection complète de Naiad Press!). «Si vous faites votre ménage, affirme Mme Neuville en riant, ça peut être intéressant pour nous de recevoir les livres qui ne vous intéressent plus.» La bibliothèque est située au CCGLM, 2075, rue Plessis. Les heures d’ouverture sont le mercredi et le vendredi, de 13h à 20h. [ Johanne Cadorette ]

 

  Envoyer cet article

Nouvelle image

Bibliothèque du CCGLM

«Nous avons pensé qu’il était important de donner à la bibliothèque sa propre identité, car elle est (...)

Publié le 20 décembre 2004

par Johanne Cadorette