Mariage gai

La Cour suprême rend sa décision aujourd'hui

Yves Lafontaine
Commentaires

C'est ce matin que le plus haut tribunal du pays rendra sa décision sur la question controversée du mariage homosexuel. La Cour suprême du Canada a été saisie d'une série de questions afin de déterminer si la légalisation de ces unions est de compétence fédérale, si elle est conforme à la Charte des droits libertés et si elle respecte la liberté de religion.

En janvier dernier, peu de temps après son arrivée au pouvoir, le premier ministre Paul Martin a ajouté une quatrième question pour savoir si la définition traditionnelle du mariage, entre un homme et une femme, respecte la Charte.

Lors des audiences, les avocats représentant la communauté gaie et lesbienne ont souligné que les mariages homosexuels étaient déjà autorisés dans la moitié des provinces et que le plus haut tribunal du pays n'a plus le pouvoir de renverser la vapeur.

Le ministre canadien de la Justice, Irwin Cotler, est en fait confiant que la Cour suprême légalisera le mariage entre conjoints de même sexe. Dès le retour des parlementaires après le congé des Fêtes, il prévoit présenter un projet de loi pour étendre le mariage civil aux gais et lesbiennes tout en protégeant la liberté de religion afin que les prêtres ne soient pas forcés de célébrer des mariages homosexuels.

Les députés pourront voter librement mais comme il s'agit d'une priorité gouvernementale, les ministres devront l'appuyer.

Quant aux réactions de la population, M. Cotler a indiqué que les Canadiens se rendent compte que, peu importe les opinions personnelles sur le sujet, il s'agit d'une question fondamentale de droit à l'égalité et de dignité humaine.

 

  Envoyer cet article

Mariage gai

La Cour suprême rend sa décision aujourd'hui

En janvier dernier, peu de temps après son arrivée au pouvoir, le premier ministre Paul Martin a ajo (...)

Publié le 09 décembre 2004

par Yves Lafontaine