Télé

Sauvons La Bombardier !

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Madame Bombardier a décidé que la France devait savoir que si elle avait perdu sa job à Radio-Canada, c'était à cause de "fondamentalistes gais" bien placés qui aurait eu sa tête. Elle aurait été victime de persécution de forces occultes. Invitée dans une émission en France dont le sujet était le mariage gai, Madame Bombardier en a profité pour régler ses comptes. Denise Bombardier n'est pas homophobe mais ses propos le sont. Utilisés le mot fondamentaliste dans le contexte international actuel est grave. Au nom d'un dieu ou d'une religion des "fondamentalistes" appellent à des guerres saintes, légitiment des crimes barbares. Les "fondamentalistes", ce sont ceux qui ont manifesté à l'enterrement de Matthew Sheppard en 1999 en criant que l'on devrait exterminer les homosexuels. Les "fondamentalistes" ce sont ceux qui aujourd'hui posent des bombes, commettent des enlèvements, décrètent des fatwas contre des personnalités, souhaitent l'élimination physique de tous ceux et de toutes celles qui ne croient pas comme eux.

ma connaissance, dans l'histoire du mouvement gai et lesbien, il n'y a jamais eu de bible, de coran, ou de tora homosexuelles dont nous respecterions de manière aveugle les préceptes. Il n'y a jamais eu un Karl Marx déguisé en Mado ayant écrit un Manifeste du Parti Gai. Encore moins de Mao transgenre diffusant à l'échelle de la planète un Petit Livre Rose. Pas de mouvements armés déterminant des cibles ou des tours à abattre. Pas de tribunal révolutionnaire et d'exécution sommaire. Pas d'enlèvements arbitraires d'hétérosexuels, pas de camps de rééducation pour

les homosexuels révisionnistes avec confession publique. Pas de Fatwa décrétée contre des personnalités publiques les obligeant à vivre dans la clandestinité. Pas même de tarte à la crème lancée sur une animatrice aux propos désobligeants. .

Madame Bombardier n'est pas homophobe mais si elle avait parlé en termes si peu élogieux d’une communauté ethnique ou religieuse, elle se serait retrouvée devant les tribunaux pour diffamation.

Madame Bombardier n'est pas homophobe mais elle laisse croire qu’un groupuscule radical mènerait le bal sur la question homosexuelle. Elle discrédite tous ceux et toutes celles - toute orientation sexuelle confondue - qui défendent l’idée du mariage gai. Ses propos font échos à ceux tenus par les opposants au mariage lors des commissions parlementaires lorsqu’à bout d’arguments, ils faisaient grossièrement allusion à la théorie du complot. Entendre que le lobby gai aurait des desseins beaucoup plus sombres pour mettre en danger l’avenir de l’humanité. Le mariage de personnes de même sexe ne serait qu’une étape qui ouvrirait la porte aux unions avec des enfants, des animaux... Quoi d’autre encore ? L’extermination de tous les hétérosexuels non convertis ? L'obligation de se déguiser en drag-queen tous les vendredis avec salut au drapeau arc-en-ciel en chantant "I will survive" !

Madame Bombardier n’est pas homophobe en prêtant un pouvoir à l'adversaire qu'il n'a pas tente de le diaboliser aux yeux de la population. Ces "fondamentalistes haut placés" n'ont pas de nom, ni de visage, ils sont d'autant plus dangereux qu'ils sont invisibles. Madame Bombardier reprend à son compte une forme de propagande digne des grandes dictatures, celle du bouc-émissaire.

De deux choses l'une. Ou Madame Bombardier est atteinte d'une parano aigüe et il faut qu'elle se soigne ou elle se sert des gais et des lesbiennes comme d'un fonds de commerce pour faire parler d'elle. Car la seule chose que vend l'animatrice est son image. Denise fait du Bombardier encore et toujours.

Non, il ne faut pas porter plainte contre Denise Bombardier. Non, il ne faut pas l'enfermer sous une bourka même faite de strass et de paillettes. Pas la peine de s'exciter les poils des jambes avant épilation, on attend simplement le prochain épisode en se demandant "jusqu'où ira-t-elle ?". On peut lui même lui suggérer quelques thèmes :

1) Demander le statut de réfugiée en France
2) Faire courir le bruit que le lubrifiant serait une arme de destruction massive et demander à Bush d'intervenir
3) Commencer une grève de la faim enchaînée à une tour de Radio-Canada
4) Demander à Vision-Mondial de s'assurer que les dons soient reversés seulement à des enfants qui ne deviendront jamais homosexuels
5) Créer elle-même son propre comité de soutien et demander à ce qu'elle soit reconnue comme espèce en voie d'extinction.

Madame Bombardier n'est pas homophobe, elle le répète à chaque fois qu'elle se prépare à décocher quelques coups bas. Madame Bombardier est vraiment une mauvaise copine.

Comme vous n'êtes pas homophobe Madame Bombardier, Fugues vous invite à venir au défilé de Divers Cité. L'équipe de Fugues s'occupera de vous toute la journée, vous rencontrerez dans cette foule nombreuse et diverse, des gais bien sûrs, des lesbiennes certainement, mais aussi beaucoup d'hétérosexuels absolument pas menacés dans leur identé, genre ou orientation. C'est plus rafraîchissant et plus instructif que n'importe quel débat à la télé. Et puis les télés seront là, vous aurez peut-être la chance d'être interviewée. Un peu de pub, vous n'allez pas cracher dessus.