États généraux des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et trangenres du Québec

De l’égalité juridique à l’égalité sociale

Commentaires

La Table de concertation des lesbiennes et des gais du Québec a profité de la Journée nationale de lutte contre l'homophobie, le 2 juin dernier, pour annoncer la tenue d'États généraux des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgenres du Québec. Ceux-ci se dérouleront dans la Capitale Nationale les 3 et 4 septembre prochain, dans le cadre de Fierté Québec 2004. L'événement marquera le dixième anniversaire du rapport de consultation publique de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse sur la violence et la discrimination envers les gais et les lesbiennes, De l'illégalité à l'égalité, déposé en mai 1994. Ce rendez-vous national sera précédé de consultations dans les différentes régions du Québec. Les États généraux auront pour but de souligner le chemin parcouru depuis la dernière décennie en matière de discrimination envers les membres des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgenres du Québec et de faire état des enjeux actuels. De plus, les congressistes seront invités à bâtir des stratégies et à se positionner sur des actions concrètes afin de contrer l'homophobie, l'hétérosexisme et la discrimination.

Les États généraux offriront une occasion idéale de préparation aux travaux du Groupe de travail mixte sur l'homophobie constitué à l'initiative du ministère des Relations avec les citoyens et de l'Immigration (MRCI). Les discussions porteront sur huit thèmes divers : la santé et les services sociaux; le développement social et communautaire; l'éducation; les relations avec la police; l'homophobie en milieu de travail; la culture et les communications; l'homoparentalité; et l'organisation des communautés à l'échelle nationale.

Pour chacun de ces thèmes, il importera de forger, avec les congressistes, des stratégies visant leur mise en application, que ce soit par des programmes gouvernementaux ou par un rôle actif des organismes communautaires. La Table de concertation des lesbiennes et gais du Québec compte 82 membres dont plus de quarante organismes liés à la promotion des droits et du respect des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgenres. Tous les organismes et individus œuvrant auprès des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgenres du Québec sont invités à s'inscrire aux États généraux le plus rapidement possible.

Quand : 3 et 4 septembre, à partir de 8h30
Où : Holiday Inn Select, 395 rue de la Couronne, Qc
Qui : Organismes et individus œuvrant auprès des
communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et transgenres

Table de concertation des lesbiennes et des gais du Québec Tél.: (514) 521-5557

Courrier postal: C.P. 182, Succ. C, Montréal, H2L 4K1

 

  Envoyer cet article

États généraux des communautés gaies, lesbiennes, bisexuelles et trangenres du Québec

De l’égalité juridique à l’égalité sociale

Les États généraux offriront une occasion idéale de préparation aux travaux du Groupe de travail mix (...)

Publié le 17 juin 2004

par