Journée nationale de lutte contre l’homophobie

L’abbé Raymond Gravel reçoit le prix Lutte contre l’homophobie 2004

Nicolas Lavallée
Commentaires

l’occasion de la seconde édition de la Journée nationale de lutte contre l’homophobie, tenue le 2 juin, la Fondation Émergence a décerné le prix Lutte contre l’homophobie 2004 à l’abbé Raymond Gravel, prêtre et curé de la paroisse Saint-Joachim-de-la-Plaine. Ce prix, remis par la Fondation Émergence, permet de souligner la contribution significative d’un organisme ou d’une personne à la lutte aux préjugés et à l’inclusion des personnes homosexuelles dans la société.

Alors que l’Église catholique faisait campagne contre le mariage gai, l’abbé Raymond Gravel prenait publiquement position en faveur du droit des personnes homosexuelles au mariage civil. Il a marqué à nouveau son opposition envers la décision de l’Archevêché de Montréal concernant l’obligation d’imposer des tests de dépistage du VIH aux futurs prêtres. Sans doute un précédent au Québec : un membre du clergé catholique marque son opposition au discours officiel de son Église et se prononce en faveur des droits des personnes homosexuelles. L’abbé Gravel a, par la suite, été de toutes les tribunes et n’a jamais dérogé de ses convictions.

" La Fondation Émergence a tenu à rendre hommage à l’abbé Gravel et à lui décerner le prix Lutte contre l’homophobie 2004 pour son courage et surtout pour l’espoir que comporte son message d’inclusion et d’acceptation pour les personnes homosexuelles " de déclarer Laurent McCutcheon, président de la Fondation Émergence.

Les prises de position de l’abbé Gravel ne sont pas sans rappeler celles des militants et des militantes de la première heure, pour lesquels le mariage civil homosexuel était une utopie et qui, aujourd’hui, est une réalité. " L’action de l’abbé Gravel est un exemple de courage qui, nous l’espérons, sera suivi par d’autres dans tous les milieux " d’ajouter M. McCutcheon.

On se souviendra que l’an dernier, le prix Lutte contre l’homophobie était remis à madame Janette Bertrand, personnalité de la télévision québécoise bien connue du grand public. Le porte-parole de la Fondation Émergence et de Gai Écoute, Daniel Pinard, a présenté le prix à l’abbé Gravel, en soulignant que " les deux récipiendaires ont en commun d’avoir osé prendre la parole en public et d’avoir abordé des sujets tabous sous l’angle de l’ouverture et de l’amour. Que ce soit l’Amour avec un grand A, que ce soit l’amour du prochain, les personnes homosexuelles y ont été accueillies. Elles y ont trouvé le réconfort et l’espoir d’un monde plus ouvert envers leur différence et envers toutes les différences, un monde où l’homophobie serait absente ".

 

  Envoyer cet article

Journée nationale de lutte contre l’homophobie

L’abbé Raymond Gravel reçoit le prix Lutte contre l’homophobie 2004

Alors que l’Église catholique faisait campagne contre le mariage gai, l’abbé Raymond Gravel prenait (...)

Publié le 02 juin 2004

par Nicolas Lavallée