Le GIVCL dévoile une nouvelle affiche

Johanne Cadorette
Commentaires

Le Groupe d’intervention en violence conjugale chez les lesbiennes (GIVCL) a dévoilé le 11 mars dernier une nouvelle affiche pour mieux cibler sa clientèle. L’affiche sera distribuée dans les CLSC, les stations de police et les centres de femmes, entre autres.

"Bien que nous ayons un logo depuis plusieurs années, il était important d’aller chercher les lesbiennes et de lancer le message qu’il faut, en tant que communauté, parler de la violence entre lesbiennes", raconte Karol O’Brien, intervenante. Pour ce faire, l’organisme a choisi une image pour son affiche qui ne choquera personne et qui laisse l’identité de la personne sujette à interprétation. "Sur la photo, ce n’est pas clair si c’est la victime ou l’agresseure, affirme Mme O’Brien. Quoique nous travaillions qu’avec les victimes en ce moment, nous espérons bientôt avoir les ressources pour aussi travailler avec les agresseures." Le GIVCL se concentre sur trois volets : l’intervention, la formation en matière de violence conjugale entre lesbiennes et la recherche. Selon Mme O’brien, les volets de formation et de recherche sont essentiels, considérant le manque d’informations et d’études sur la violence entre lesbiennes. "C’est très important d’avoir des écrits en français, car il n’y a rien pour l’instant. Même en France et en Belgique. En fait, il nous arrive souvent de former des intervenantes françaises et belges." L’organisme œuvre depuis 1996 auprès des lesbiennes victimes de violence conjugale.

Tél.: (514)526-2452

 

  Envoyer cet article

Le GIVCL dévoile une nouvelle affiche

"Bien que nous ayons un logo depuis plusieurs années, il était important d’aller chercher les lesbie (...)

Publié le 21 avril 2004

par Johanne Cadorette