L’histoire de James Brighton portée à l’écran

Yves Lafontaine
Commentaires

Produit par Bertrand Lachance et Denis Langlois, L'énigme James Brighton est une fiction scénarisée par Denis Langlois et inspirée d’un fait divers survenu à Montréal en 1998 et dont Fugues avait longuement parlé à l’époque.

James, 27 ans, est retrouvé nu et amnésique dans un stationnement du Vieux-Montréal. Il croit s’appeler James Brighton, être un Américain né en Angleterre, mais la seule chose dont il est sûr, c'est d'être gai. Deux ans plus tard, une étudiante en criminologie, reconstitue cette histoire avec l’aide d’un professeur et militant gai. Dusan Dukic (photo ci-contre) qu’on découvrira bientôt dans Terminal, un film de Steven Spielberg, tiendra le rôle titre. Il sera entouré de Karyne Lemieux (Histoire de Pen), dans le rôle de la criminaliste et de Norman Helms (La turbulence des fluides), dans le rôle du professeur militant gai qui a aidé James à retrouver son identité. Ils sont soutenus par les acteurs Eric Cabana, Louise Laprade, Fernand Rainville, Ginette Boivin, Matt Holland, Julian Casey, Stéphane Perreault, Paul-Antoine Taillefer, Louis-Olivier Maufette, Steve Turpin, L.Kalo Gow, Mariah Inger, Holly Gauthier-Frankel, Bruce Ramsay, François Dupuy et Henri Pardo. L'énigme James Brighton bénéficie d’un budget de 875,000$ et est tourné en vidéo par le directeur-photo Larry Lynn (Hochelaga, Histoire de Pen, See Grace Fly).

 

  Envoyer cet article

L’histoire de James Brighton portée à l’écran

James, 27 ans, est retrouvé nu et amnésique dans un stationnement du Vieux-Montréal. Il croit s’appe (...)

Publié le 21 avril 2004

par Yves Lafontaine