Montréal 2006

Les Jeux de Montréal 2006 deviennent le premiers Outgames mondiaux

Nicolas Lavallée
Commentaires
« Dimanche dernier, à Boston, a déclaré Mark Tewksbury coprésident de Rendez-Vous Montréal 2006, nous avons posé de nouvelles balises pour l’avenir du mouvement sportif international gai et lesbien. Avec la création de GLISA (Gay and Lesbian International Sport Association) nous nous engageons à servir les athlètes à travers le monde ainsi qu’à répondre à leurs besoins. GLISA, qui est bâtie sur des valeurs partagées par des milliers de sportifs homosexuels a également, lors de sa fondation, lancé un nouvel événement sportif appelé « OutGames Mondiaux ». La nouvelle association a aussi proposé à Rendez-Vous Montréal 2006 de négocier une entente afin que nous puissions tenir les premiers « OutGames Mondiaux » en 2006. Nous avons travaillé avec acharnement à donner vie à cet événement de type olympique depuis quatre ans, c’est pourquoi, nous accueillons cette proposition avec enthousiasme. Cela représente pour nous un élément de reconnaissance pour tous les efforts accomplis concernant la préparation des jeux de 2006 depuis presque quatre ans. Qui plus est, Montréal pourra ainsi transmettre à la communauté sportive internationale un solide héritage. En janvier dernier, un Forum de réflexion avait réuni à Montréal plus d’une vingtaine de représentants des mouvements sportifs gais et lesbiens du monde entier, afin de discuter de l’avenir. Ce forum avait mis sur pieds trois comités de travail qui se sont lancés dans une large consultation à travers le monde et qui ont produits des recommandations quant à la gouvernance, le marketing et le financement ainsi que sur les besoins des athlètes. Ces recommandations sont devenus maintenant les principes fondateurs qui encadrent la mission de GLISA. Nous avons réalisé que, malgré le fait que les équipes sportives gais, lesbiennes, bisexuelles ou transgenres étaient en pleine croissance, quelque chose ne fonctionnait pas de façon satisfaisante : le temps était venu de réagir afin de soutenir cette évolution sur le terrain au niveau international. Ce sont donc les raisons de la naissance de GLISA qui veut soutenir les athlètes dans leurs besoins comme, par exemple, coordonner un calendrier mondial des activités et événements sportifs de la communauté. Ainsi, Rendez-Vous Montréal 2006 sera la première édition des « OutGames Mondiaux », qui sera suivie d’une seconde édition en 2009.

Le choix des membres de GLISA s’est arrêté sur le mot « OutGames » parce que, sur l’ensemble de notre planète, il est synonyme de courage pour les gais et les lesbiennes. « Le coming out » représente également l’aboutissement d’un cheminement individuel, jamais facile, de respect de soi et de son environnement social.

« Nous sommes très heureux et honorés, a déclaré Thomas Kevin Dolan, membre fondateur du Conseil d’administration de GLISA, que Montréal considère avec enthousiasme notre offre de partenariat afin de mettre au monde les premiers « OutGames Mondiaux » en 2006. Nous saisissons ainsi l’occasion de créer une alliance dont notre communauté mondiale a grand besoin, a-t-il ajouté, et nous avons tous hâte de nous retrouver à ces premiers « OutGames Mondiaux » à Montréal. »

Les OUTGAMES MONDIAUX DE MONTRÉAL seront une magnifique démonstration de prouesses athlétiques répondant à tous les niveaux d’habiletés sportives avec 33 sports en compétition. Le programme des Jeux prévoit sept jours de compétition regroupant pas moins de 16 000 participants provenant de partout dans le monde. Les Jeux se tiendront principalement sur les sites ayant servis à la tenue des Jeux Olympiques de 1976. Ceux-ci servent régulièrement à des compétitions d’envergure internationale.

Les équipes sportives gaies et lesbiennes montréalaises ont développé, au fil des ans, une compétence particulière dans l’organisation de tournois d’envergure locale, nationale et internationale. Elles se sont d’ailleurs regroupées sous la bannière « Équipe Montréal », un regroupement de 23 équipes, représentant plus de 1000 membres individuels.

Il n’existe aucun critère de sélection pour se qualifier afin de participer aux OutGames, sauf l’adhésion des participants aux idéaux promus. Les personnes ayant un handicap ou une incapacité se voient totalement intégrées, que ce soit à titre de participants, d’officiels, de bénévoles ou de spectateurs.

Les seuls prérequis sont d’adhérer aux valeurs qui soutendent les idéaux suvants :

· la participation
· le respect et l’honnêteté
· l’innovation
· la diversité
· le renforcement de l’autonomie


Du 26 au 29 juillet 2006, une conférence internationale sur Le Droit à la Différence se tiendra également dans le cadre des premiers « OutGames Mondiaux ». Quelques 2 000 participants sont attendus à cette première mondiale qui réunira des juges, des avocats, des universitaires, des défenseurs des droits de la personne, des activistes et de nombreux spécialistes des droits des gais et des lesbiennes.


Le Comité organisateur Rendez-Vous Montréal 2006 est un organisme à but non-lucratif. Le Jeux auront lieu du 29 juillet au 5 août 2006 et réuniront plus de 16 000 participants pour les volets du sport, de la culture et des conférences. Trente trois disciplines sportives seront présentées pendant sept jours de compétitions. Des athlètes en provenance de plus de 100 pays sont attendus. Des cérémonies d'ouverture et de clôture complètent le programme des Jeux, ouverts à tous. Un « Rendez-Vous » sportif et culturel gai international à ne pas manquer !