Entente importante pour Rendez-vous Montréal

Encore de bonnes nouvelles pour Montréal 2006

Yves Lafontaine
Commentaires

Rendez-Vous Montréal 2006 vient de signer une entente de service fort importante avec l’European Gay and Lesbian Sports Federation (EGLSF) qui inclut des transferts d’information et des campagnes conjointes de publicité entre les deux organismes pendant les EuroGames de 2004, à Munich, et ceux de 2005 prévus à Utrecht, aux Pays-Bas. L’EGLSF s’engage à promouvoir Rendez-Vous Montréal 2006 de diverses manières.

La signature de cette entente fait suite à la décision de l’EGLSF, prise lors de son assemblée annuelle qui se tenait le 7 mars dernier, de se retirer en tant que membre de la Federation of Gay Games (FGG), à la suite du retrait des Jeux Gais à Montréal par la FGG en novembre dernier, auquel elle s’était fortement opposée.
De forts liens unissaient déjà l’EGLSF et Rendez-Vous Montréal 2006 depuis plusieurs années. L’organisation européenne, qui organise entre autres les Eurogames (ces jeux se déroulent annuellement trois ans sur quatre, faisant pause l’année de la tenue des Jeux Gais), s’était énergiquement prononcée en faveur de la candidature de Montréal, lors du dévoilement de la ville hôte tenu à Johannesburg en 2001.

Cette fédération sportive, fondée en 1989, regroupe plus d’une centaine d’équipes sportives et près de 11 000 sportifs. Sa mission est de fournir des services à ses membres, de promouvoir la création de nouvelles équipes et de se porter à la défense des droits des gais et des lesbiennes. La fédération européenne jouit également d’un statut d’observateur officiel au Conseil de l’Europe.

Rendez-Vous Montréal 2006 a su profiter et apprendre des expériences de la fédération européenne dans l’organisation de jeux sportifs, la EGLSF organisant depuis 1992 les EuroGames qui réunissent quelque 5 000 athlètes.

"Pour un organisme tel que Rendez-Vous Montréal 2006, déclare Louise Roy, directrice générale de Montréal 2006, une entente de ce type est une grande réussite. Avec le réseau et l’appui européens, notre capacité de rejoindre les athlètes gais et lesbiennes européens a augmenté de façon exceptionnelle. L’European Gay and Lesbian Sports Federation organise plus d’une centaine d’événements sportifs par an, ce qui permettra à Rendez-Vous Montréal 2006 de bénéficier d’une campagne promotionnelle hors pair et ciblée, auprès d’un bassin de plus de 10 000 personnes. Nous sommes confiants que nos prévisions quant au nombre de participants européens aux Jeux Rendez-Vous Montréal 2006 seront atteintes. Nous savons maintenant, ajoute Madame Roy, que les athlètes, participants, spectateurs et visiteurs GLBT européens ont encore plus de chance d’être présents en grand nombre aux Jeux de Montréal en 2006. Cette bonne nouvelle n’est qu’un premier pas dans la création d’un nouveau mouvement sportif GLBT et l’appui international aux Jeux de Montréal."
Par ailleurs, les organisateurs de Montréal 2006 ont annoncé qu’ils avaient contracté une entente de services avec Équipe Montréal, le regroupement d’équipes sportives et de groupes culturels gais et lesbiens de la région de Montréal, qui compte 19 équipes représentant 20 disciplines sportives et culturelles et plus de 1200 membres. Équipe Montréal prévoit une délégation de plus de 1000 participants aux Jeux de Montréal en 2006, dont on vient d’apprendre qu’ils compteront une 32e discipline, le populaire volley-ball de plage.

Rendez-Vous Montréal 2006, festival sportif et culturel gai
www.montreal2006.org

 

  Envoyer cet article

Entente importante pour Rendez-vous Montréal

Encore de bonnes nouvelles pour Montréal 2006

La signature de cette entente fait suite à la décision de l’EGLSF, prise lors de son assemblée annue (...)

Publié le 25 mars 2004

par Yves Lafontaine