Guide du sexe gay

Le sexe joyeux s’apprend

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Aucun parfum de scandale n’entoure la sortie du Guide du sexe gay d'Érik Rémès, l'auteur controversé de Serial Fucker. L'ouvrage se veut pédagogique, éducatif, ludique surtout, et parle beaucoup des moyens de se protéger. Rien de moins. Presque 400 pages de recettes, de conseils, de techniques. Après tout, comme le sexe est la chose la plus naturelle du monde, on pense bêtement qu'on est tous des artistes de la chose, alors que nous n'en connaissons parfois que les bases. Nos premiers partenaires ne sont pas forcément nos meilleurs professeurs. Le sexe s'apprend et à tout âge. Ce n'est pas parce que vous n'êtes plus un débutant que vous devez croire que vous avez fait le tour de toutes les possibilités que peuvent vous offrir votre corps ou ceux de vos partenaires. À moins d'être paresseux ou fixé sur une ou deux positions, notre sexualité évolue, tout comme nos désirs et notre curiosité. Ce guide devient alors un outil que vous pouvez lire seul, à deux, ou pourquoi pas en groupe. Histoire de tout de suite passer de la théorie à la pratique. On y retrouve le style et le vocabulaire d'Érik Rémès, qui passent de la scène aux commentaires souvent humoristiques.

Oubliez tous les ouvrages de sexologie où les pratiques sexuelles décrites sont aussi froides et sèches que les étapes d'un manuel pour assembler une étagère. Érik Rémès aime le sexe, sous toutes ses formes, et il veut faire partager son engouement, même dans ce qu'il a de plus extrême. Après tout, aucun autre ouvrage sur le domaine ne vous parlera de comment pratiquer le fist-fucking avec un minimum de risques pour un maximum de plaisir, des sondes à s'enfoncer dans l'urètre, des joies des golden showers ou encore des propriétés du lavement. Mais au delà des sports extrêmes, vous pouvez aussi tout simplement améliorer l'art de la fellation.

Érik Rémès n'oublie pas qu'avant de se retrouver en position 69 sur un lit, il y a la période où se négocient avec le partenaire, qu'il soit occasionnel ou régulier, ce qu'il souhaite et ce qu'il refuse. Cette petite mise au point, qui peut être aussi un moment de complicité, évite des déconvenues pendant l'acte. Ce n'est pas en pleine action que la question de l'utilisation ou non du condom doit se poser. De même, après avoir connu l'orgasme, l'autre n'est pas forcément un kleenex que l'on doit jeter en même temps que la capote.

Le Guide du sexe gay est une petite bible (pardon Jean-Paul II) à explorer sans modération pour que vos prochaines baises ne soient pas qu'une simple nécessité hygiénique. Avec des planches descriptives, un lexique et même une excellente bibliographie, Érik Rémès fait la démonstration à ses détracteurs qu'il ne confond pas la réalité et la fiction. Il prône simplement la responsabilité de chacun face aux pratiques sexuelles. La responsabilité et le respect.Guide du sexe gay, d’Érik Rémès. Paris : Éditions Blanche, 2003.