Un bar de bon goût pour une clientèle de choix

Le Gotha : du nouveau dans le Village

Claudine Metcalfe
Commentaires

Plusieurs se souviennent de l’heureuse époque où à l’auberge L’un et l’autre, le resto du même nom était un lieu de rencontres privilégié dans le Village. La cuisine offrait un menu raffiné et le bar animé devenait un point de mire pour le 5@7. Au début de mai, Yvon Jussaume et Langis Cyr, bien connus dans la communauté, y ont inauguré le bar lounge Le Gotha.

Yvon a tenu, dans les années 80, la célèbre Boîte en haut sur la rue Alexandre-de-Sève et, depuis, il est propriétaire de L’Aubergell (l’Auberge L’un et l’autre), Langis, pour sa part, a participé aux heures de gloire du Max et du KOX.

Les deux amis ont donc décidé d’ouvrir un bar différent afin de répondre aux besoins de la clientèle qui leur demandait sans cesse de se lancer dans cette aventure. Ouvert dès 16 heures jusqu’à une heure du matin, le Gotha est un petit bar très sympathique, où l'on retrouve de la musique lounge ... et seulement de la musique lounge! "Aucun beat énervant, pas de boum-boum, seulement une atmosphère propice à la détente où on peut s'asseoir confortablement et se parler sans crier", explique Yvon. Le happy hour à compter de 16 h s’étend jusqu`à 21 h et peut rapidement devenir le lieu favori d’une bonne partie de la communauté avec cette ambiance recherchée.

La décoration a été repensée pour offrir tout le confort nécessaire d’un bar cosy. Grands divans agrémentés de coussins, toiles d’ardoises, plancher de bois franc et bois sur des murs savamment éclairés donnant une ambiance chaleureuse augmentée par le foyer, tons de terre et beige. Tout est là pour donner cette ambiance relaxe. Le piano est plus qu’une décoration, puisque qu’il est à votre disposition. Si le cœur vous en dit, pourquoi pas une petite pièce? "Nous allons donner la chance à de jeunes artistes, des poètes, des musiciens… Nous avons beaucoup de projets pour l’été, tout est à venir!" ajoute Langis.

Pourquoi le Gotha? "Tout d’abord, nous voulions un nom français. C’est important, et nous voyons trop d’anglais dans le Village. Puis c’est joli : c’est le rassemblement des familles royales!" explique Langis. C’est donc approprié pour un bar qui a la vocation de servir une clientèle de choix dans un environnement agréable.
Lors de l’ouverture, nous avons rencontré un grand nombre d’habitués des bars qui semblaient apprécier le retour de ce genre d’endroits détendus dans le Village. Pour Pierre, 54 ans, "il était grand temps que quelqu’un pense à tous ceux qui n’aiment pas les meat market que sont les boîtes à la mode. Ici, je sens que c’est décontracté, les gens ont de la classe, et c’est important pour moi. Je suis tanné du côté cheap de plusieurs bars du Village." Même son de cloche chez Janin, 42 ans. "Suis beaucoup sorti dans les bars gais, mais, depuis trois ans, je suis blasé. C’est toujours le même cirque, les poupounes et les boys toys qui pavanent, et les autres qui les reluquent. Dans les endroits dits in, pas moyen d’échanger, tout se passe par codes et par signes, il y a trop de bruits pour parler. Je préfère un endroit cosy où les échanges sont possibles et où je peux me faire des amis tout en jasant et en prenant un verre", dit-il.

"Venez prendre un verre chez nous", invitent Yvon et Langis. "Vous allez voir et apprécier la différence", assurent-ils. Le Gotha vous attend, vous qui aimez sortir sans vous faire étourdir. Musique jazz et du monde en douceur, ambiance feutrée assurée pour sortir sans se stresser.
Le Gotha, 1641, rue Amherst, Montréal. Tél : (514) 526-1270

 

  Envoyer cet article

Un bar de bon goût pour une clientèle de choix

Le Gotha : du nouveau dans le Village

Yvon a tenu, dans les années 80, la célèbre Boîte en haut sur la rue Alexandre-de-Sève et, depuis, i (...)

Publié le 29 mai 2003

par Claudine Metcalfe