Dix années de plaisir!

Aux Prismes

André-Constantin Passiour
Commentaires

Cet organisme gai voué au plein air et à la culture va souffler ses dix bougies. Déjà!. Créé pour offrir un autre choix que les bars, Aux Prismes a su attirer plus de 1 000 participants au fil des ans et ajouter des activités diversifiées, pour mieux répondre aux divers goûts des participants. Il en résulte donc une histoire d'amitié, de partage et de découvertes.

Après le groupe de plein air pour femmes, Les Amazones, qui fêtait également son dixième anniversaire récemment, voici qu’Aux Prismes célèbre maintenant ce stade qu'atteignent malheureusement peu de groupes des communautés gaie et lesbienne. Entièrement organisées par des bénévoles, les activités d'Aux Prismes sont le reflet des participants, qui aiment à la fois, les loisirs que les sports de plein air (du bowling à la randonnée pédestre en montagne en passant par le vélo), ou les rencontres au cinéma ou le chant, etc., le tout sans prétention, d'autant plus que nul n'a besoin d'être membre pour y participer.

Il y a donc dix ans, une gang d'amis quittait Jeunesse Lambda (un groupe de discussions pour jeunes gais, lesbiennes et bisexuels de moins de 25 ans), mais avait quand même le goût de se rencontrer pour des activités socio-culturelles. De là est né Aux Prismes. "C'est un groupe qui offre aux gens de sortir de l'isolement, de rencontrer d'autres gais dans un contexte qui n'est pas un bar, afin que ceux-ci puissent apprivoiser leur nouvelle vie gaie. Donc, au fur et à mesure qu'on rencontre des gens, on finit par se forger un sentiment d'appartenance au groupe, aux amis, donc on s'accepte mieux", de dire Martin Legault, un bénévole et responsable des festivités du 10e anniversaire. Et tout cela dans une ambiance conviviale, de détente et de plaisir.

Ainsi, le noyau initial a gonflé à plus d'une trentaine de personnes. De randonnées pédestres en soupers communautaires ou soirées culturelles, petit à petit, le nombre d'activités d'Aux Prismes a grimpé à 75 par an, activités fréquentées par plus de 250 personnes par an, en moyenne. Ce n'est pas rien. La diversification est donc le fer de lance de cette association. On veut surtout que les gens se sentent bien, s'amusent, et ce, en dépensant le moins de sous possible. Certaines sorties évoluent aussi avec le temps: "La fin de semaine de chalet, par exemple, n'est pas uniquement qu'une activité de plein air, elle sert aussi à découvrir une région, visiter des musées, des producteurs, etc., voir une pièce de théâtre. Cela devient tout une découverte, et c'est plus intéressant", de dire M. Legault.

Donc, pour cette unique occasion de célébration, les bénévoles ont concocté un grand gala, le 3 mai, au Théâtre National. Ce spectacle comprendra plus d'une quinzaine de numéros rappelant les divers événements et activités en chansons, en danse, en animation, etc. Ce sera l'occasion de remercier les fondateurs et de leur rendre hommage, mais "ce sera aussi le moment de se rappeler tous ceux qui sont décédés du VIH/sida, et il y en a eu. Ce sera sans doute un des moments les plus émouvants de la soirée", de rajouter Martin Legault. D'une durée de plus de deux heures, ce gala se terminera par... un gâteau préparé par l'un des fondateurs, styliste culinaire de profession et amateur de pâtisserie... Les gens d'Aux Prismes invitent donc les ex-membres, les amis et le grand public à venir partager avec eux cet instant de grand bonheur.

Gala du 10e Anniversaire, le 3 mai, à 20h (ouverture des portes à 19h), au Théâtre National, 1220, rue Sainte-Catherine Est, Montréal.
Info: (514) 990-7674 ou
http://auxprismes.iquebec.com ou
auxprismes@hotmail.com.

 

  Envoyer cet article

Dix années de plaisir!

Aux Prismes

Après le groupe de plein air pour femmes, Les Amazones, qui fêtait également son dixième anniversair (...)

Publié le 01 mai 2003

par André-Constantin Passiour