Adam Gay Video Directory

Yves Lafontaine
Commentaires
Chaque année, on guette fébrilement sa sortie. Car on sait qu’il va nous guider dans nos fantasmes les plus chauds de l’année. La sortie de quoi? Le Adam Gay Video Directory. Dans la 13e édition 2003, fraîchement disponible, on recense plus de 200 acteurs qui sont minutieusement présentés, et la moitié sont des nouveaux venus des deux dernières années. Histoire d’aider le lecteur à s’y retrouver, dans cette jungle de queues et de culs où le roulement est impressionnant, chaque étalon à droit à son pedigree (circoncis ou non, versatile, top ou bottom, bon suceur et/ou bon trou, etc.) et à une filmographie partielle. Plus de 2100 films sont passés au crible. Dans la section Reviews, chaque film a droit à son résumé et à un commentaire jugeant la qualité du scénario, la mise en scène ou encore le jeu des acteurs. On imagine aisément l’état physique et moral des journalistes composant l’équipe rédactionnelle, au terme de ce marathon critique : yeux rougis, poignets ankylosés et libido au plancher. Pour chaque film, on donne une note de une a cinq étoiles pour la qualité technique de l’œuvre, et de un à trois "plus" pour le degré d’excitation sexuelle provoquée.

Parfois un mot suffit : "chaud", "brûlant" ou carrément "volcanique". Si, après tout cela, vous n’êtes pas satisfait, jetez un coup d’œil aux pages Preview, présentant les photos de films encore en tournage ou en montage, au listing rassemblant des centaines d’incontournables du porno gai réalisés depuis les années 70, ou encore à l’index thématique très pratique (de A comme Amateurs à W comme Water Sports). Bref, vous l’aurez compris, un achat très pratique. Un seul bémol, l’absence inexplicable de plusieurs films produits par Titan Media et qui ont marqué l’année 2002, dont Detour, Gorge et Tresspass. Mais que faisaient les auteurs de ce guide quand ces films sont sortis et ont obtenu le succès qu’on leur connaît? S’agit-il d’un boycott des produits Titan? Cela se pourrait bien et expliquerait l’absence incompréhensible des stars exclusives à Titan, dont l’incroyable Dred Scott et le séduisant Jon Galt. Il ne faudrait pas que ce genre d’oubli se produise trop souvent si Adam Gay Video Directory désire rester la bible du cul…