De la chaleur dans le Village

Exceso

Claudine Metcalfe
Commentaires

Tous les amateurs de musique latine ainsi que les gais et lesbiennes issus de la communauté latine et leurs amis étaient inquiets avec la fermeture inattendue du bar L’Exotica situé depuis des années dans le Vieux-Montréal. Peu de temps après l’annonce de la fermeture, Sergio, le propriétaire, a inauguré le nouveau bar L’Exceso Latino.

Un lieu d’excès de joie, de plaisirs et de chaleur. Toujours la même belle équipe dynamique, la belle clientèle joviale et entraînante et le meilleur endroit pour danser la salsa, la rumba, le cha-cha-cha et autres rythmes lascifs.

"Plusieurs personnes nous demandaient depuis longtemps de venir nous installer dans le Village. Au début, peut-être pour que nos clients se sentent plus à l’aise, nous aimions bien notre situation à l’extérieur du Village. Mais, avec les années, les gais et lesbiennes latinos sont de plus en plus à l’aise, avec l’idée d’avoir pignon sur rue sur Sainte-Catherine", explique Sergio.

  C’est dans le local de l’ancien Sister’s, à l’angle de la rue Panet — où se déroule encore les matinées des dimanches techno Church —, que les vendredis et samedis soirs se transforment en club latino de la plus pure tradition. "Nous avons des soirées bien spéciales avec des chanteurs, chanteuses latinos et des danseurs qui vont illustrer les histoires racontées en chansons… C’est différent de ce qui se fait dans le Village, et les clients aiment beaucoup", dit le séduisant Sergio. Bien sûr, les adorées drag queens et les travelos colorés, avec leurs paillettes et costumes excentriques, sont de la partie et constituent à eux seuls, une attraction particulière. Oui, ici, malgré le froid à l’extérieur, c’est 100% chaud. "Nous attendons beaucoup du printemps, et, cet été, ça sera vraiment hot à L’Exceso Latino, c’est garanti!" dit-il.

Pierre et Daniel, un couple de la banlieue nord, sont des amateurs de danses latines depuis toujours. D’ailleurs, à les voir aller, on les croirait latinos eux-mêmes! "J’aime danser, m’amuser, apprendre de nouveaux pas avec de nouveaux rythmes. Ce n’est pas dans les raves ou dans les clubs ordinaires que je vais retrouver cette ambiance. Je ne sors pas toutes les fins de semaine, mais, quand je sors, je veux avoir du plaisir. Ici, je peux jaser, danser avec des filles (oui, sans passer pour un bi ou pour un faux gai ou je ne sais plus quoi!), mais surtout… danser avec mon chum, en toute liberté!" explique Daniel.

Quelques décorations latines mais surtout les lumières et le reflet des chandelles, transforment le lieu habituellement hi-tech en chaleureux espace agréable, avec une ambiance ardente et une atmosphère des plus…olé! Peu de temps après l’ouverture à 21 h, les gens se précipitent sur la piste de danse : ils sont splendides ces couples qui virevoltent et se collent au gré des D.J. qui lancent les Latin House (le vendredi avec Viktor Zaa) et les Sabor Latino (le samedi avec Frost).

Exceso latino, 1333 A, rue Sainte-Catherine Est, Montréal. Tél. : (514) 529-4460.

 

  Envoyer cet article

De la chaleur dans le Village

Exceso

Un lieu d’excès de joie, de plaisirs et de chaleur. Toujours la même belle équipe dynamique, la bell (...)

Publié le 03 avril 2003

par Claudine Metcalfe