Miami - South Beach

Miami WInter Party - À vos vitamines !

Yves Lafontaine
Commentaires

Endroit de prédilection des grands photographes dans les années 90, havre pour des douzaines de groupes etniques originaires de toute l’Amérique et secteur unique au monde qui regroupe un des ensemble d’édifice les mieux préservés de style Art déco, le quartier de South Beach à Miami est égalemenet de plus en plus un lieu de prédilection

Le district art déco de Miami Beach occupe une surface compacte de 2.5 km2 délimité grossièrement par Lincoln road, Sixth street, Ocean drive et Alton road. C'est une grande exposition de ce mouvement artistique du début du vingtième siècle et contient des douzaines d'immeubles de cette architecture caractéristique restaurés. Pour vous aider à trouver votre chemin, visitez le centre d'accueil de la Miami Design Preservation League au 1001 Ocean drive (305) 672-2014. Équipez-vous d'une cassette audio de la ligue pour une visite auto guidée du district historique de l'art déco. La partie South Beach, où le styliste Gianni Versace vivait et mourut est l’un des quartiers les plus branchés au monde.

Quand les voyageurs gais se promettent une partie de plaisir sous le soleil de Miami, ils se rendent habituellement à South Beach, centre de la communauté gaie de Miami et rendez-vous des touristes.
Même si peu d’endroits où se loger ou manger sont exclusivement gais, toute la région est si populaire auprès des gais que les lieux de rendez-vous hétéros sont tous accueillants, et les voyageurs gais sont en grande partie la source de leurs profits. South Beach est une destination gaie complètement différente de la plupart des centres de villégiature gais traditionnels.Tandis que ces derniers offrent peu d’attraits, South Beach déborde d’énergie et est très à la mode. Elle attire une foule de passagers incluant des Newyorkais qui s’y rassemblent les week-ends en hiver, des gars musclés, des circuit queens, des lesbiennes lipstick, et tout le milieu de la mode. La faune des clubs affiche souvent une attitude cinglante et hautaine et la plage semble animée de personnages tirés du catalogue Undergear. Malgré que tout cela demeure intimidant pour les moins fortunés génétiquement parlant et des non-consommateurs de stéroïdes, les voyageurs sophistiqués adorent néanmoins l’amalgame unique issu du choc des culture qu’offre Miami. L’esprit urbain est aussi présent qu’à New York, aussi nonchalant qu’aux Caraïbes ou tendance comme à Los Angeles, avec un certain savoir-faire européen pour faire bonne mesure. Tout cela à proximité de plages sablonneuses des plus blanches et d’une mer d’un bleu étincelant, comme nous les représentent les cartes postales depuis des décennies.

La section de la plage la plus populaire pour les gais se situe au niveau de la 12e rue. Vous ne pouvez la rater. Pour ceux qui préfèrent flâner… Haulover Beach est l’endroit de prédilection. Cette populaire plage nudiste est située dans le nord de Miami. Emprutez Collins Avenue (A-1-A) au nord de Bal Harbour par le tunnel. La plage accueille autant les baigneurs gais que hétéros, cependant la section gaie est située à l’extrémité nord.
Arpenter les rues est une des activités de plein air les plus populaires, mais vous pouvez également louer une bicyclette chez Cycles on the Beach (713 Sth 5th Street; 305-673-2055) ou un scooter chez Scooters on the Beach (1131 5th Street; 305-531-7777).

Le Winter Party
Après le Legendary White Party de novembre, dont les bénéfices sont versés aux personnes vivant avec le VIH/sida, le Winter Party qui se tient au début mars est l’un des plus importants du circuit-party. Tenu à South Beach depuis 1993, le Winter Party verse ses bénéfices à la Dade Human Rights Foundation, un organisme sans but lucratif qui subvient aux besoins de la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle et trans.
Cette année, pour sa dizième édition le Winter Party se transforme en véritable festival : le coup d’envoi sera donné par une fête donnée au Sea Monster de Fort Lauderdale (sur la 23e); un festival de films gais, lesbiens, bisexuels et trans aura lieu, quant à lui, aux Regal et au Cinema Paradiso sur Lincoln Road à South Beach; et une exposition célébrant l’art gai et lesbien se tiendra pour la première fois dans les espaces publics de l’hôtel Surfcomber. Comme c’est la tradition, plusieurs t-dance se dérouleront dans divers endroits, alors qu’une fiesta tropicale aura lieu sous les étoiles au Noche Tropical. Les stand up queer les plus populaires de l’heure performeront au James L. Knight Theater lors d’une soirée qui se veut un concentré de ce qui se fait de mieux en humour.

Évidemment, une série de partys sur le bord des piscines des luxueux hôtels, de nombreux cocktails VIP et une ribambelles de partys tous plus électrisant les uns que les autres se feront compétition du 1er au 10 mars. Les bars les plus branchés de la ville — Crobar, Rize et Level — produiront d’ailleurs d’immenses soirées décadentes les 9 et 10 mars, avant et après le party officiel qui se déroulera comme c’est la tradition sur la superbe plage de South Beach.

Les DJ réfugiés sous d’immenses tentes opteront pour des rythmes à la fois house, groove, hi-energy et lounge. Les maillots de bains colorés, les paréos et les pagnes (la nouvelle tendance, semble-t-il) seront plus que jamais à leur place.

Liste des événements
Dimanche 23 février
Soirée pré-événement - > T-dance au Seamonster de Fort Lauderdale.

Dimanche 2 mars
T-dance mixte (hommes et femmes), au bar BillboardLive. D.J. Pride.

Mardi 4 mars
Soirée de projection de films organisée en collaboration avec le Festival de films gais et
lesbiens de Miami.

Mercredi 5 mars
Soirée Fuego durant la soirée Latino du bar Bongos.

Jeudi 6 mars
Vernissage d’une exposition d’art gai à l’hôtel Surcomber.
T-dance organisé par Robert John et Jim Pepper.
Soirée Noche Tropical au bar BillboardLive, organisée par le légendaire Jeffrey Sanker. Le D.J. Warren Gluck sera aux commandes de la musique.

Vendredi 7 mars
Le Come Out Laughing, une soirée sous le signe de l’humour.
Événement-danse organisée par Mark Baker et les studios Ice Palace. Les D.J. et producteurs Tony Moran et Manny Lehman se succéderont aux tables tournantes durant la soirée.

Samedi 8 mars
Pool Party organisé par Chris Verdugo à l’hôtel Surcomber avec le D.J. Phil B.
Cocktail V.I.P. organisé par Beau Clark et Tony Moran.
Soirée Que Rico au bar Rize avec le D.J. Monty Q.

Dimanche 9 mars
Le party principal du WInter Party, aussi appellé la Fiesta, sur la plage, coin Ocean et 14th. Les D.J. Roland Balmares et Tracy Young se succéderont aux tables tournantes durant la soirée.
La Fiebre Tropical au Level Night Club avec le D.J. Abel.
La soirée Sabor Tropical au Crobar avec le D.J. Victor Calderone.

Lundi 10 mars
Le party matinal Cafe Con Leche au bar Rize avec les D.J. Lydia Prim etShowcase.

Info (en anglais uniquement) et billets en vente dès maintenant :
(800) 494-8497
www.winterparty.com

 

  Envoyer cet article

Miami - South Beach

Miami WInter Party - À vos vitamines !

Le district art déco de Miami Beach occupe une surface compacte de 2.5 km2 délimité grossièrement pa (...)

Publié le 14 janvier 2003

par Yves Lafontaine