2 by 4

Yves Lafontaine
Commentaires
Johnny vit dans le Bronx et travaille pour l'entreprise de construction de son oncle. Quoique amoureux de sa petite amie, heureux avec ses amis et respecté dans sa communauté, des démons le tourmentent. Et il ne s’agit pas seulement de son attirance grandissante pour les hommes, puisqu’un passé mystérieux et à demi refoulé hante ses cauchemars. Johnny arpente les rues la nuit, en quête de drogue et de sexe, pour échapper à ses problèmes. Il entame une relation avec un jeune itinérant et peu après, lorsqu'il découvre les secrets présents et passés de son oncle, il doit remettre en cause toutes ses certitudes. 2by4 renonce à toute vision romantique du milieu des travailleurs irlandais de la construction, mais montre plutôt la réalité des immigrants en conflit avec eux-mêmes et leur environnement urbain sordide. Impassible dans sa manière de peindre le portrait d'un homme pertubé et les préjugés de son entourage, 2by4 multiplie les détails et les performances d'une redoutable efficacité. C'est un portrait viscéral et cru d'un univers peu connu de l'extérieur.

Jimmy Smallhorne, États-Unis, 1997, 90 min, coul. 35 mm, coul., v.o. anglaise