Cabaret Chez Mado - ouverture le 2 mai

Yves Lafontaine
Commentaires

Après avoir fait la pluie et le beau temps des nuits de plusieurs bars de Montréal, dont le Sky, le Unity, le Lézard et le Poodle, Mado Lamotte, ouvrira, début mai, son propre bar de style cabaret, à l’instar de Régine qui, en 1960, ouvrit à Paris son premier club avant d’en ouvrir une dizaine à travers le monde.

Situé dans le local qui a longtemps été celui de l’Entre-Peau et qui, depuis moins d’un an, hébergeait le Café In, le Cabaret Mado sera, comme elle le dit elle-même : "un p’tit bar sympa où les drag queens et l’alcool seront rois!" L’endroit, fermé depuis le début avril, sera entièrement redessiné. La décoration a été confiée à Mario Martin et Mme Simone qui se sont inspirés de l’ambiance des cabarets berlinois des années 20. Beaucoup de drapés donc, pour un endroit qui se veut résolument lounge.

Dans cette aventure, Mado s’est associée à Pierre Viens, dont l’expérience dans le milieu des bars est impressionnante, et à deux investisseurs issus de la communauté. À quelques semaines de l’ouverture, Mado et Pierre se disaient confiants que l’endroit remporte un énorme succès.

Dans la lignée des folles soirées qu’elle a animées dans d’autres lieux, Mado animera ce qui deviendra probablement le rendez-vous branché du mardi soir. On retrouvera à ses côtés ses habituelles collaboratrices, dont sa sœur Nicole et Nana. Parlant de cette dernière, c’est elle qui animera les soirées karaoke, les lundis.
Un mercredi par mois, Mado sera également au centre d’une soirée spéciale. "Il y aura des soirées Mado chante, où je serai en récital, accompagnée au piano; des soirées de type tupperware ou sex shop et quelques autres que je ne veux pas encore dévoiler actuellement." Les autres mercredis du mois verront se succéder l’humoriste Marielle Léveillée et des groupes musicaux en concerts intimes — "des groupes connus et reconnus", insiste Pierre Viens, qui sera le gérant du bar.

Les jeudis, l’endroit se transformera en Club Playboy, où des drags et quelques danseurs du Campus seront costumés en bunnys.

Les vendredis et samedis soirs, Mado recevra Michel Dorion et ses revues élaborées. Les spectacles débuteront entre 21h et 22h. Après 23h, l’endroit se transformera en club pour danser. Et Mado sera aux tables tournantes. Finalement, un thé-dansant aura lieu tous les dimanches.
Régine n’a qu’à bien se tenir, Mado débarque!

Cabaret Chez Mado, 1115, rue Sainte-Catherine Est, Montréal. Ouvert tous les jours, de 16h à 3h.
Frais d’entrée du mardi au samedi. Entrée libre le dimanche et le lundi.

 

  Envoyer cet article

Cabaret Chez Mado - ouverture le 2 mai

Situé dans le local qui a longtemps été celui de l’Entre-Peau et qui, depuis moins d’un an, hébergea (...)

Publié le 10 mai 2002

par Yves Lafontaine