Séropositifs recherchés!

André-Constantin Passiour
Commentaires
Le mois passé on vous parlait d'une étude en primo-infection. Appelée "CTN-124", cette recherche d'une durée de trois ans vise à démontrer l'efficacité des thérapies chez une personne qui vient d'être infectée (dans les six mois). Dans ce cas, le système immunitaire de l'individu n'a pas encore eu le temps d'être amoindri par l'action du virus, il peut donc répondre mieux. On améliore ainsi la qualité de vie du patient. On comparera deux combinaisons de médicaments, soit d'un côté d4T/ddI/IDV/RTV et, de l'autre, d4T/ddI/EFV. Cependant, tous les participants recevront, de plus, de l'Interleukin-2 (IL-2), un médicament utilisé jusqu'à présent pour le cancer, mais que l'on pense être capable de vider les "réservoirs" du virus du VIH. Montréal, Toronto et Vancouver participent à cette expérience qui requerra les services de 165 personnes diagnostiquées séropositives depuis moins de six mois.

Pour informations: on peut joindre, soit l'équipe du Dr Jean-Pierre Routy, à l'Institut thoracique de Montréal (Hôpital Royal Victoria), au (514) 843-2090, ou Mario Legault, coordonnateur études primo-infection au VIH, au (514) 890-8000, poste 15633, ou encore le Dr Pierre Côté, à la Clinique médicale du Quartier Latin, au (514) 285-5500.