Groupes ethniques

Du côté des groupes

André-Constantin Passiour
Commentaires

Plus orientés sur la vie sociale que sur le soutien psychologique et l'aide, les groupes gais "ethniques" offrent aux gais des communautés culturelles la possibilité de se faire des amis et de s'amuser dans une atmosphère conviviale, rassurante et ouverte sur les autres.

Toutefois, à part le Gruppo Italiano Gay è Lesbico di Montreal, le Long Yang Club (LYC) et le Black Gay & Lesbian Montreal, une pléthore de groupes gais ethno-culturels ont vu le jour pour presque aussitôt s'éteindre. Ce fut le cas de groupes pour Latino-Américains, Grecs, Arabes, Arméniens, etc. Même le groupe juif Yakhdav, qui a pourtant servi ses membres pendant quelques années, a mis la clef sous la porte. Autant le Gruppo Italiano que le groupe asiatique Long Yang Club organisent des sorties au resto, au cinéma, des partys, des cafés-rencontres, la participation à Divers/Cité, etc. Cependant, ces groupes demeurent ouverts autant aux amis québécois de "souche" que d'origines ethniques diverses. Le Gruppo Italiano, qui fête ses six ans, fonctionne bien grâce à un bassin de population assez vaste. "Il y a au-delà de 160 000 Italiens dans la région de Montréal. Il y a donc environ 35 personnes qui participent régulièrement aux activités et il y a toujours des nouveaux", indique Gaspare Borsellino, le président du groupe. Par contre, plusieurs amis Latinos et même un Grec se joignent souvent aux Italiens. Quant au LYC, qui tire son nom du favori de l'empereur Wei (dynastie Zhou), il est présent dans une trentaine de grandes villes à travers le monde. Fondé il y a environ six ans, le LYC-Montréal n'est pas non plus un groupe de soutien, mais un cercle d'activités sociales. Il célèbre, entre autres, le Nouvel An chinois. Il accueille des gais de divers pays d'Asie (Chine, Viet-Nam, Korée, etc.) et leurs amis non-asiatiques. Il attire régulièrement un cercle d’une trentaine de personne dans des soupers où chacun amène un plat à partager pour le buffet dans une maison privée. Il y a trois mois, un nouveau groupe de jeunes gais noirs, le Black Gay & Lesbian Montreal, naissait de l’initiative de Peter Flegel et de quelques autres jeunes noirs professionnels de la région de Montréal. Il s’agit d’un groupe de lobby qui veut agir tant auprès de la communauté noire que de la communauté gaie.

Gruppo Italiano Gay e Lesbico di Montreal : (514) 374-4022 www.iquebec.com/gigl

Long Yang Club Montreal : (514) 748-1260 (français) ou 937-4448 (asiatiques) www.geocities.com/westhollywood/5644

Black Gay & Lesbian Montreal : (514) 489-1782 ou philodoc@hotmail.com

 

  Envoyer cet article

Groupes ethniques

Du côté des groupes

Toutefois, à part le Gruppo Italiano Gay è Lesbico di Montreal, le Long Yang Club (LYC) et le Black (...)

Publié le 21 mars 2002

par André-Constantin Passiour