Au volant

Denis-Daniel Boullé
Commentaires

Nouveautés 2002 - 2e partie Les nouveaux modèles... Le Salon de Montréal est précédé du Salon de Détroit. C'est généralement le salon américain qui donne le ton de ce que seront les nouveautés de l'année. Au-delà des prototypes, des exercices de styles et des nouveaux modèles, les constructeurs profitent généralement des salons pour apporter des améliorations esthétiques ou techniques aux modèles déjà existants, histoire de leur donner un second souffle, voire une seconde vie.

Coupés orientaux
Trente ans après l'apparition du mythique 240 Z, Nissan dévoile son héritier, le coupé 350 Z. Strict biplace, il conserve de son illustre prédécesseur quelques échos esthétiques rétro. De son côté, Mazda joue la tradition avec une nouvelle édition de son coupé RX8, digne successeur de la RX7. Il conserve de sa devancière un moteur rotatif de 250 chevaux. Innovation en revanche côté espace, puisque le RX8 est un coupé 2+2 avec deux petites portes arrière, sans poignées extérieures et s'ouvrant à contresens. Hyundai, quant à elle, propose sa deuxième génération de coupé. Enfin, si le Tiburon première édition avait surpris par ses rondeurs et ses renflements sur les flancs, le petit dernier sera moins tarabiscoté et plus proche des canons esthétiques en vigueur. Côté mécanique, le Tiburon s'équipera, pour sa version V6, d'une boîte de vitesse semi-automatique (Shiftronic) développée par Porsche. enfin, Acura a remplacé l’Integra par la RSX, un coupé aux allures sportives, équipé pour le modèle S, d’une boîte à six vitesses.

Lifting
BMW propose pour sa série 3 une version à traction intégrale et en profite pour redessiner les lumières avant de ses modèles, plus en amandes, façon série 7. Opération chirurgicale importante pour le vilain petit canard de chez Pontiac, l'Aztek. Avec un style Jurassik Park et une face avant semblable à un rasoir électrique, l'Aztek inventait un nouveau style : le trashtek. La clientèle cible, les jeunes, n'a pas été renversée si l'on en croit les faibles ventes. Les dessinateurs ont repris leur crayon et ont décidé d'alléger la silhouette en supprimant les lourdeurs excessives à l'avant et à l'arrière. Le résultat est probant, mais une deuxième chirurgie serait conseillée pour 2003 pour transformer réellement le canard en cygne. Chez Toyota, Lexus est la marque haut de gamme. Malheureusement, la ES300, le modèle d'entrée, pêchait par un esthétisme dépassé, très années 80. Lexus a redessiné le modèle en lui donnant une identité propre. Mais encore très proche de sa cousine de chez Toyota, la Camry.

Allongement
L'Envoy, le nouveau véhicule utilitaire sport de GMC, a été élu le meilleur de sa catégorie pour l'année 2002 par le magazine américain Motor Trend. Il s'offre une version allongée (une quarantaine de centimètres) qui profitera aux places arrière.

Fausse familiale et break de chasse
Le succès de la compacte sportive Protegé 5 de chez Mazda, avec ses faux airs de sportive, a réveillé la concurrence, qui a répliqué avec la Focus ZX5, la Toyota Matrix et la Pontiac Vibe. Pour ceux qui n'auraient pas les moyens de frayer dans cette gamme de prix, la Kia Rio Cinco peut être un compromis sympathique pour rouler à la mode à petit prix.