La Cohorte Oméga, c’est quoi?

Oméga a été créée en mai 1996 par un groupe de chercheurs* dont la plupart oeuvraient déjà dans le domaine de la prévention du VIH/sida, des soins destinés aux personnes vivant avec le VIH ou encore au sein d’organismes communautaires gais. La Cohorte fut créée pour essayer de mieux comprendre pourquoi et surtout comment le VIH se transmet encore dans la communauté gaie et ce, malgré les efforts soutenus de prévention mis en place depuis le début de l’épidémie.
De façon plus précise, les objectifs d’Oméga sont les suivants :
1. avoir une meilleure idée du nombre de nouvelles infections au VIH, particulièrement chez les hommes ayant des relations affectives et sexuelles avec d’autres hommes;
2. identifier les facteurs à risque pouvant entraîner l’infection au VIH, qu'ils soient sociaux, économiques, relationnels, sexuels, psychologiques ou autres et qui expliquent comment certains hommes contractent le VIH alors que d’autres restent séronégatifs;
3. étudier sur une longue période, les processus et les contextes qui entourent les rapports entre ces hommes.
Les informations obtenues serviront à concevoir des outils de prévention éventuellement plus efficaces parce que mieux adaptés au vécu et à l’expérience des gais vivant à Montréal ou au Québec. La Cohorte permettra aussi, de façon indirecte, d’avoir une meilleure idée de la communauté gaie en général : quels sont les problèmes que les participants y voient, quelles sont les caractéristiques communes ou divergentes de ses membres, etc.
Participer à la Cohorte Oméga est très simple. Il s’agit de se présenter à une série de deux rencontres à chaque six mois. Lors de la première rencontre, un infirmier explique plus en détail l’étude et procède à l’entrevue qui se déroule en deux temps : tout d’abord, il pose diverses questions au participant et inscrit ses réponses au fur et à mesure dans les sections correspondantes du questionnaire d’entrevue; en second lieu le participant remplit par lui-même un second questionnaire (auto-administré) qui comporte des questions plus personnelles. Pour terminer, l’infirmier procède à un counselling pré-test et effectue une prise de sang sur laquelle des tests anonymes de VIH, d’hépatite B et de syphilis, seront faits. Cette première rencontre dure environ 2 heures.
Lors d’un second rendez-vous de 10 minutes (la visite de suivi) qui à lieu trois semaines plus tard, l’infirmier annonce les résultats, effectue un counselling post-test et procède, si le participant le souhaite, à la vaccination contre l’hépatite A et B actuellement offerte gratuitement. À chaque six mois après la première série de deux rencontres, aussi longtemps qu’un participant le désire et que la Cohorte est en opération, les participants sont invités pour une autre série de deux rencontres afin de répondre à un questionnaire, en partie différent, plus court, explorant d’autres aspects de leur vie, ainsi que pour un test de dépistage anonyme du VIH et de l’hépatite B.
À tous les six mois, pour chaque série de deux rencontres, les participants reçoivent 15$ afin de défrayer les coûts de leurs transports, parcomètres ou autres frais, occasionnés par leur participation (10$ à l’entrevue et 5 $ au rendez-vous trois semaines plus tard pour obtenir les résultats).
Toutes les mesures possibles sont prises afin de garantir l’anonymat des participants et la confidentialité des informations recueillies. Les chercheurs et les infirmiers n’ont pas accès aux informations personnelles des participants.
La Cohorte Oméga rencontre, depuis octobre 1996, quelque 1400 hommes. Notre objectif est d’avoir recruté 2000 participants d’ici le printemps 2001. Nous cherchons des hommes, ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, qui sont séronégatifs (ou qui ne connaissent pas leur statut sérologique), âgés de 16 ans et plus, et qui vivent dans la grande région de Montréal.
Veuillez noter que cet automne, la Cohorte Oméga implantera une nouvelle série de questionnaires succints ; à l’intention de ceux qui participent déjà. Vos entrevues s’en trouveront raccourcies. Pour les autres qui désireraient participer, mais qui hésitent par manque de temps, les entrevues ne dureront qu’une heure ou moins.

Pour plus d’information ou pour vous inscrire comme participant, notre numéro est le (514) 528-8565.

* Les chercheurs d’Oméga sont :
Dr Michel Alary, Centre de recherche de l’Hôpital Saint Sacrement de Québec
Mme Joanne Otis, PH.D., Département de sexologie de l'Université du Québec à Montréal
Dr Robert Remis, Direction de la santé publique de Montréal
M. René Lavoie, Directeur général, Action Séro-Zéro
M. Roger LeClerc, Directeur général, Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le Sida
M. Benoît Mâsse, Centre de recherche de l’Hôpital Saint Sacrement de Québec
M. Raymond Parent, Centre de santé publique de Québec
Dr Bruno Turmel, Direction de la santé publique de Montréal-Centre
Dr Jean Vincelette, Département de microbiologie médicale et infectiologie, CHUM- Pavillon Saint-Luc