L’étrange destin du colonel Jin Xing

Caroline Lavigne
Commentaires
À Shanghai, Jin Xing, danseuse étoile de 33 ans, est aujourd’hui une vraie star. Cette jeune femme gracieuse et sensuelle est la première chorégraphe contemporaine à avoir jamais été reconnue en plus d’un demi-siècle d’histoire communiste. Une prouesse au pays de tous les conformismes! Mais le plus incroyable dans le destin exceptionnel de Jin Xing est sa métamorphose physiologique. Jusqu’en 1995, la belle jeune femme d'aujourd'hui était un garçon, colonel dans l’Armée Populaire de Libération. Ce documentaire révèle l’histoire incroyable de la plus emblématique des transsexuelles de Chine, où il n’y a pas si longtemps, la moindre marginalité sexuelle était passible d’internement psychiatrique «pour cause de troubles à l’ordre social». Cette histoire inédite, d’abord classée «tabou» par les autorités chinoises, est relatée à travers de nombreux témoignages, dont de plusieurs officiels du parti communiste, des extraits vidéo autobiographiques et des documents d’archives qui nous emmènent de Shanghai à la Mandchourie, en passant par New York, Bruxelles et Pékin... Pour la première fois, nous pénétrons dans une citadelle «interdite» aux reporters étrangers, celle de l’Armée chinoise, qui a finalement accepté d'ouvrir ses portes pour parler de Jin Xing, avant sa métamorphose chirurgicale. Pionnière de la chirurgie plastique du régime, le Dr Yang, membre respectée du Parti communiste, se souvient pour nous du jour où elle a opéré le premier transsexuel officiel de l'armée, sous le contrôle du bureau de la sécurité publique, faut-il souligner. Six ans après son opération, Jin Xing, devenue depuis peu maman (elle a adopté un petit garçon), continue à se battre tous les jours contre les a priori du régime communiste, pour pouvoir vivre libre et créer des œuvres surprenantes à l’Opéra de Shangaï dont elle est la chorégraphe officielle. Et se produire un jour, peut-être, sur les scènes occidentales, après l’approbation indispensable du Parti. À travers des mots et des images d'hier et d'aujourd'hui, ce documentaire apporte une reconstitution troublante de la transformation, dans la douleur, de Jin Xing, métaphore inattendue des bouleversements en cours dans la Chine actuelle.
L’étrange destin du colonel Jin Xing, diffusé le 1er novembre sur les ondes de Télé-Québec.