LE PROJET ACE de Lanaudière

Enfin une maison pour les 14 à 25 ans

Claudine Metcalfe
Commentaires
Les jeunes de 14 à 25 ans de la région de Lanaudière ont enfin une place pour se rencontrer. Un fait banal? Non, puisqu’il s’agit d’une maison de jeunes bien spéciale, un lieu pour gais, lesbiennes et bisexuel(le)s. Une première au Canada, L’appARTe est une initiative unique en son genre. Lancée par le projet ACE ( pour Action, coopération, entraide), un organisme qui accueille depuis presque deux ans les jeunes qui ont des questions sur l’orientation sexuelle, cette maison de jeunes est un espace privilégié pour et par les jeunes, un endroit où les jeunes qui vivent le même genre de questionnements se rencontrent. Fini le temps où l’on croyait que l’homosexualité ne pouvait s’épanouir qu’en centres urbains.
Située en plein cœur du Vieux-Terrebonne, au 83 de la rue Saint-Louis, L’appARTe permet aux jeunes de se réunir dans un milieu de vie sain et dynamique : cuisine, salon communautaire, salle de jeux, ateliers d’art et de photographie, sorties de groupe, soirées thématiques et groupes de discussion… y a de l’activité dans l’air!
J’ai rencontré Pascal au mois d’août, et il était tout à fait fébrile à l’idée qu’un espace privilégié pour les jeunes en questionnement allait ouvrir. Il planait littéralement : «Un grand projet va se concrétiser et je pense que les jeunes seront réjouis d’avoir un lieu pour eux! Ça sera très bénéfique pour les jeunes évidemment, mais également pour toute la société», me confiait-il.
Pour Jean-Pierre Lord, les volets de sensibilisation dans les écoles secondaires et le soutien individuel sont des aspects importants des services.
Le site Internet du projet A.C.E. est particulièrement efficace pour rejoindre les jeunes de partout, mais surtout pour inviter ceux de la région de Lanaudière à se joindre aux activités du drop in. La maison est née à la suite du Sommet québécois pour la jeunesse et est financée par les Fonds Jeunesse du Québec.
Pour Jean-Pierre, initiateur du projet avec Hugo Valiquette, ce pied-à-terre est un véritable succès. «Un appart décoré, mille pieds carrés réservés aux jeunes en questionnement, un piano, un espace télé et Internet haute vitesse, une chambre noire, un bureau fermé pour assurer la confidentialité. Tout est en place pour aider vraiment les jeunes», dit-il, fier et confiant.
Le drop in est ouvert trois soirs par semaine, les mardis, jeudis et samedis, de 16 h à 21 h.
Pour connaître les activités et la programmation qui évolue au gré des besoins, contactez A.C.E. au 450-964-1860 ou le 1-800-964-1860 et consultez le site www.projetace.qc.ca