E. John Purdie, 1946 - 2001

La communauté d’Ottawa est en deuil

Hector Cartier
Commentaires

La ville d'Ottawa, à l'heure de sa neuvième compétition annuelle de Monsieur Cuir Ottawa-Hull, présentera, du 9 au 11 novembre 2001, Motorpsycho 2002.

Les Ottawa Knights, qui organisent le concours M. Cuir, ont annoncé la mort de John Purdie, longtemps membre du club, ancien président, et producteur éxécutif du concours M. Cuir Ottawa-Hull jusqu'à sa retraite en 2000. John Purdie est mort paisiblement à l'hôpital, le 19 septembre 2001, entouré de sa famille et de ses plus proches amis.
John est né à Renfrew, Ontario, en 1946, et s’est établi à Ottawa en 1974. Ayant grandi à la campagne, il était parfaitement conscient des besoins de la jeunesse gaie et lesbienne des régions rurales. À cet égard, il était un fervent partisan de la Lesbian Gay Bi Youth Line (www.icomm.ca/lgbline/), une ligne téléphonique d'aide sans frais prodiguant des conseils pour la jeunesse gaie et lesbienne de l'Ontario.
Il a joint les rangs des Ottawa Knights en 1991 et, très vite, il s'est impliqué activement dans les activités sociales et dans les soirées-bar du club. Au cours des années qui ont suivi, il a été trésorier et s'est acquitté de la tâche de président pendant quatre mandats.
John était impliqué au sein du concours M. Cuir Ottawa-Hull depuis sa création en 1993, jouant un rôle de plus en plus actif jusqu'à en devenir le producteur exécutif en 1996. Sous sa supervision, le concours est passé d'une simple soirée tenue dans le sous-sol d'un centre communautaire à l’un des événements cuir parmi les plus connus et les plus respectés en Amérique du Nord. Il a délaissé cette responsabilité après l’édition 2000 du concours pour consacrer plus de temps à son entreprise, ses autres intérêts et sa vie personnelle.
Jean-François Pinsonnault, l'actuel producteur exécutif de M. Cuir Ottawa-Hull, précise que le concours de cette année aura lieu tel que prévu du 9 au 11 novembre. «Avec toutes ces années où John s'est consacré corps et âme à cet événement, le meilleur hommage que l'on puisse lui rendre est de poursuivre le concours de façon à ce qu'il devienne plus gros et encore meilleur qu’il ne l'a jamais été», poursuit M. Pinsonnault. «Je suis seulement triste que John n'ait pas eu la chance de prendre un peu de recul et de jouir d'un week-end M. Cuir qui ne lui aurait pas demandé autant d'heures de travail. D'un autre côté, peut-être qu’il n'aurait pas aimé cela non plus.»
On ne se souviendra pas de John uniquement pour M. Cuir cependant. Ses nombreux amis et connaissances de la communauté gaie d'Ottawa se souviendront de lui comme d'un homme chaleureux et généreux de sa personne qui a donné gratuitement de son temps et de son énergie.
John a travaillé pendant plusieurs années en tant que gestionnaire immobilier pour Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Il était responsable de l'entretien et de la maintenance de plusieurs édifices publics à Ottawa, incluant le Musée des Beaux-arts du Canada. En 2000, il a opté pour une retraite anticipée et s'est lancé à son propre compte.
Un service commémoratif a eu lieu, le samedi 20 octobre, à l'église anglicane St. John the Evangelist, à Ottawa. La famille et les nombreux amis et admirateurs de John se sont rassemblés pour rendre un ultime hommage à l'homme et à ses nombreuses années de services au sein de la communauté gaie et lesbienne.
Les personnes en deuil sont priées de faire parvenir leur don au Comité SIDA d'Ottawa (www.theaco.ca) ou à leurs œuvres locales de lutte contre le VIH/SIDA et à la communauté gaie et lesbienne en général.

 

  Envoyer cet article

E. John Purdie, 1946 - 2001

La communauté d’Ottawa est en deuil

Les Ottawa Knights, qui organisent le concours M. Cuir, ont annoncé la mort de John Purdie, longtemp (...)

Publié le 14 mars 2002

par Hector Cartier