365 jours avant l’an 2000

Mado Lamotte
Commentaires
C’est dans l’temps du jour de l’an, on s’donne la main, on s’embrasse, ça arrive rien qu’une fois par année ! Hi, Han ! Ouen ben heureusement que ça dure pas toute l’année parce que matante Mado a commence à avoir la plotte ben à terre de toute cette débaucherie du temps des fêtes. Vivement la St-Valentin que j’commence à déprimer parce que j’ai pas encore de chum pis que j’baise pus depuis que chu barrée dans presque tous les saunas de la ville ( y’a juste au 456 qu’ils ne me reconnaissent pas. C’est plein de beaux anglais du West Island qui me prennent pour une pauvre étudiante de l’UQAM qui est venue faire des longueurs de piscine. Hi hi hi, s’ils savaient...) Une autre année de finie pis une nouvelle toute fraiche qui commence.
Etes-vous allez échanger vos cadeaux lettes chez La Baie qui reprend n’importe quoi... ou presque ? Moi j’aime tellement ça aller alliener les vendeuses le lendemain de Noël pendant qu’elles sont dans le gros jus. “ Escusez moé madame ça serait pour échanger c’te blouse-là que matante Fernande m’a donnée à Noël mais qui est ben trop grande pour moé, ben tsé que voulez-vous Fernande est un peu coquel’oeil, elle porte des grosses barniques épaisses comme des fonds de bouteille pis elle a tellement pas de goût pour les couleurs mais c’est pas grave elle est ben fine pareille c’parce que voyez-vous la pauvre est pogné pour élever toute seule les enfants de sa fille Lise qui est mariée avec un alcoolique pis là c’est pas toute imaginez-vous donc que la petite dernière a lâché l’école , aye elle a jusque 15 ans , en tout cas moé j’y ai dit à Fernande c’est pas de mes affaires mais ta petite fille a va finir danseuse ...” Là généralement la vendeuse est en train de s’ouvrir les veines avec la machine à poser des étiquettes pis y’a un line-up de 30 personnes qui me gueulent après parce qu’eux-autres sont venus profiter des rabais à 50%. Ah jouissance ! Viarge que j’aime donc ça le Boxing Day. J’me revenge pour toutes les fois où j’ai eu à subir les histoires des bonnes femmes quand je travaillais moi-même chez LaBaie pis qui venaient m’faire à croire que telle robe faisait pas ou tel bracelet était trop petit alors que je savais très bien que ces chères parvenues les avaient porter pour le réveillon la veille. Maudites cheaps. Aye ça me fait penser, avez-vous fait vos résolutions ? Pas encore ? Moi comme d’habitude j’vas prendre des grosses décisions sur mon avenir pis comme d’habitude j’vas me retrouver à la fin de l’année en train de faire exactement le contraire de ce que je m’étais dit.
C’pas grave j’aime ça faire des mises au point sur ma vie. Il me semble que ça me donne un boost pour continuer. La seule résolution que j’ai été capable de tenir depuis déjà 10ans ( mon doux que le temps passe vite ) c’est d’arrêter de fumer ( la cigarette on s’entend, le pot ça compte pas c’est une herbe médecinale ! ) De toute façon, il me semble que je serais gênée de me promener avec un paquet qui me traite de cardiopathe en lettres dorées. J’ai malheureusement pas arrêter de courir les clubs bof tant mieux j’ai encore ben du fun c’est ça qui compte non ? Surtout depuis que j’ai découvert les p’tits salons privés des clubs de danseurs ( merci Denis Brassard ) viarge qu’ils sont rendus osés nos touts-nus. Qui aurait cru qu’un jour Moi Madeleine Lamotte j’aurais plus de fun à regarder un beau roastbeef se branler le hotdog dans ma face que de m’ennuyer à regarder les brochettes de p’tits trains de nos chers totons sur l’extasy. ( excusez-moi les boys mais vous avez pas réinventer la définition du mot “fun” )
J’entends déjà une certaine dragqueen musclée me dire que c’est parce que je suis jalouse que je me plains toujours des bodys. Franchement ma noire, j’vois pas ce que j’aurais à envier quelqu’un qui est obligé d’enlever son chandail pour qu’on s’intéresse à lui. De toute façon chu ben frileuse et je supporte pas que quelqu’un vienne dégouliner son gras de boeuf sur mes belles robes en ratine de velour. Comme vous pouvez le constater c’est pas la nouvelle année qui va m’empêcher de bitcher. Aye parlant de chialer, j’étais supposée vous faire ma liste des artistes les plus mal habillés du Québec mais comme je ne regarde plus la télé depuis que les téléromans sont des éternelles copies de “Entre Chien et Loup” et de “l’Or du temps” je me vois bien mal critiquer ce que je ne connais pas. Quoique ça prends pas l’oeil d’expert de Michel Girouard pour constater que dans la catégorie “pitounes de Melrose Place” Véronique Cloutier la barbie de St-Lambert et Julie Snyder la reine des niaiseries se partagent la palme d’Or. Tandis que dans la catégorie “j’magasine à la Place Versailles” Marie-Josée “allo y’a quelqu’un” Taillefer et Louise-Josée Mondoux qu’à fait dur se retrouvent en tête de peloton. Du côté des gars la plupart s’habillent tous comme des joueurs de golf ( lâchez les pantalons beige pis la chemise bleu poudre, vous êtes pas à Toronto viarge! ) mais si je devais absolument créer une catégorie “mannequins du catalogue Bovet” on y retrouverait sûrement Normand “criss qui m’énarve” Brathwaite et Patrice “awing ahan” Lécuyer. Et aurais-je besoin de vous dire que Guy Mongrain n’a besoin d’aucune catégorie pour faire partie de la liste?
Bon ben c’est assez de bitcheries pour ce mois-ci, le mois prochain si je suis encore en vie j’essayerai de vous dresser ma fameuse liste de ce qui va être in et out en 1999. En attendant, oubliez pas de mettre votre sapin au recyclage pis dépêchez-vous de réserver la balayeuse Easy-Off chez Métro si vous voulez pas être pogné pour ramasser les maudites pépines de sapin une par une.
Pis si j’ai un petit conseil à vous donner pour vous remettre de vos lendemains de veille ( merci mon beau Mathieu Chantelois pour la plogue dans le Voir) c’est d’oublier tous les trucs de vos grands-mères qui voulaient juste votre mort avec les cochonneries de jus de tomate dans d’la bière pis de pickle dans le pepto-bismol et prenez-en mon expérience de diplômée en “hangover” la seule affaire qui marche vraiment c’est de recommencer à boire comme un trou sur le champ et vous verrai qu’y’en aura pus de mal de tête parce que vous allez être tellement malade que vous sentirez pus rien. N’est-ce pas merveilleux? Allez mes cocos, j’vous souhaite une année extraordinaire remplie de débauche et de plaisirs charnels et n’oubliez pas de vivre au maximum car rappelez-vous qu’en 1999 chaque jour sera le dernier du mois, de l’année, de la décennie, du siècle et du millénaire!
A vos marques, prêts, party!!!

mon best de l’année: le CD et le show de AIR ( j’aurais jamais pensé tripper de même sur un groupe français)

lecture de chevet : Le nouveau bottin de téléphone ( plus design que ça tu meurs)

kid kodak : L’album de mariage de Pierre et Gilles ( cibole que c’est beau un gars tout nu quand c’est tout retouché)

j’achète : le nouveau calendrier à Mado ( parce qu’yé beau, parce que c’est Josée B qui a fait les photos pis parce qui faut que je paye mon loyer de Janvier )

[email protected]