Des retombées économiques de 40 millions de dollars pour les fêtes de Divers/Cité

Yves Lafontaine
Commentaires

Une étude effectuée par l’institut CROP auprès des touristes a révélé que les dernières festivités de Divers/Cité ont eu un effet sans précédent, soit 40 millions de dollars en retombées économiques touristiques pour Montréal.

Cette étude menée par CROP, selon les critères et standards reconnus par l’Institut de la statistique du Québec et par le ministère du Tourisme du Québec, révèle que 31 % des festivaliers étaient des touristes et que 71 % d’entre eux provenaient de l’extérieur du Québec. Plus important encore, 85 % des touristes seraient venus à Montréal spécialement pour assister à Divers/Cité, ce qui représente une force d’attraction spectaculaire pour un événement touristique au Québec.
Soulignons que les 40 millions de dollars, constituent de l’argent neuf, c’est-à-dire des sommes qui n’auraient vraisemblablement pas été dépensées à Montréal autrement. Évidemment les organisateurs de l’événement sont très heureux des résultats de ce sondage, puisqu’il reflète les efforts de promotion touristique internationale consentis depuis huit ans.
Internet (27%), le bouche à oreille (17%) et le magazine Fugues (8%) représentent les principales sources par lesquelles les touristes ont entendu parler de Divers/Cité. Viennent ensuite la télévision (6%), le dépliant officiel de Divers/Cité (5%) et les journaux (2%).
Un peu plus de quatre touristes sur dix ont précisé qu’ils en étaient à leur première participation au festival Divers/Cité. En moyenne, l’ensemble des touristes déclarent avoir passé 4,7 nuitées lors de leur séjour dans la région de Montréal.
De façon générale, le festival satisfait grandement les participants : 99% des festivaliers recommanderaient et inciteraient leurs amis et collègues à venir y participer. Enfin, neuf touristes sur dix considèrent tout à fait ou assez probable qu’ils reviennent l’an prochain.

Et des retombées pour le Village de 6 millions le jour du défilé
De plus, l’étude de CROP a permis de constater que, de leur côté, les Montréalais présents à l’événement ont généré des retombées économiques de 6 millions de dollars pour les bars, restaurants et boutiques du village gai, durant la journée du dimanche 6 août. Il s’agit de sommes qui auraient sans doute été dépensées à Montréal, mais pas nécessairement dans le Village.
Rappelons que l’édition 2000 de Divers/Cité a attiré plus de 1 million de personnes tout le long de la semaine, dont plus de 102 000 touristes.
L’équipe de Divers/Cité travaille actuellement à la préparation de la neuvième édition de ses célébrations qui s’étaleront sur neuf jours consécutifs, entre le 28 juillet et le 5 août 2001. On ne connaît évidemment pas encore le détail des événements, mais les organisateurs ont tenu à faire savoir qu’une fois de plus, les célébrations auront principalement lieu dans le Village et à proximité.

 

  Envoyer cet article

Des retombées économiques de 40 millions de dollars pour les fêtes de Divers/Cité

Cette étude menée par CROP, selon les critères et standards reconnus par l’Institut de la statistiqu (...)

Publié le 04 février 2002

par Yves Lafontaine