Une grande randonnée pour une grande cause

AIDS Vaccine Ride

Claudine Metcalfe
Commentaires
La seconde édition du cyclothon AIDS Vaccine Ride a eu lieu au début du mois de septembre. Près de 2000 personnes ont pédalé pendant cinq jours dans un geste de solidarité et d’espoir pour vaincre la maladie. En effet, les fonds recueillis ont été remis à trois prestigieux centres de recherche sur le vaccin contre le sida. Stéphane Lettre, jeune cadre dynamique de Montréal, était du nombre, avec 46 autres Montréalais. C’est en syntonisant un poste de radio qu’il a été convaincu de participer à cet événement. «J’y ai immédiatement vu une occasion de me dépasser, de m’impliquer pour une cause très importante. C’était une opportunité de faire de la sensibilisation auprès de mes collègues de travail, amis et famille.» Stéphane, comme tous les participants, a dû amasser 4 100 $ américains pour s’inscrire, un montant minimum pour chaque personne. La majorité des participants ont été commandités pour beaucoup plus, si bien que près de 7 millions de dollars américains ont été récoltés pour ces 5 jours de randonnée de Montréal à Portland, au Maine. «Pas besoin d’être un athlète émérite, quoiqu’il faille être en forme pour pédaler une centaine de kilomètres par jour! Tout le monde le fait à son rythme, certains complétant la randonnée en quelques heures, d’autres en pédalant 12 heures par jour!» explique Stéphane.
La vie de Stéphane a changé depuis le jour 5 de la AIDS RIDE. «Mon outlook a vraiment changé. Je suis plus optimiste face à la vie, je suis rempli d’énergie, même si plusieurs obstacles semblent infranchissables dans la vie. Devant la maladie, il ne faut pas baisser l’échine, et de participer à cet événement m’a donné la conviction qu’il faut continuer à nous battre», dit-il. Comme la plupart des participants qui sont touchés de près par la maladie, Stéphane a été lui aussi marqué par la mort d’un proche, son oncle, décédé du sida, il y a quelques années. «L’événement a permis de renforcir les liens familiaux et de démystifier certains aspects de la maladie», confie Stéphane. «Individuellement, on peut accomplir beaucoup, mais lorsque l’on met ces énergies en commun, on peut faire des miracles! Pendant cinq jours, nous avons tout donné, puisant dans des énergies et des ressources insoupçonnées. Nous avons été entourés de gentillesse et de générosité, et cette amitié pure est franchement touchante», conclut-il.
Stéphane sera du nombre l’an prochain. Surveillez les nombreuses randonnées qui se déroulent à plusieurs endroits, dont l’European Ride, en juillet, allant de Amsterdam à Paris.

Pour plus d’infos
www.bethepeople.com
Site officiel des différents événements tenus par la AIDS Vaccine Ride en 2002.
www.bethepeople.com/vaccine_rides/
events_vacc_cn.htm
Page de l'édition 2002 du Canada > US AIDS Vaccine Ride.
www.pallottateamworks.com/
Organisateurs de l'événement.
www.medsch.ucla.edu/aidsinst/
UCLA AIDS Institute, bénéficiaire des fonds ramassés qui commencera les premiers tests en phase humaine d'un vaccin préventif contre le sida en 2002.
www.adarc.org/
Aaron Diamonds AIDS Research Center, bénéficiaire des fonds
ramassés, qui a à sa tête le Dr. David Ho, l’homme de l’année de la revue Time, en 1996, pour ses recherches dans le traitement du sida (trithérapie).
www.emory.edu/WHSC/YERKES/VRC/
Emory Vaccine Center, bénéficiaire des fonds ramassés.