Grande Danse et Grand Bal Ce soir on danse...

Commentaires
Pour ceux qui se sont rendus sur ce magnifique site du Vieux-Port, dimanche 5 août dernier, on aurait pu boire debout tellement le ciel s’était déchainé. Pourtant, autant côté spectacles que côté danse, les artistes ne manquaient pas de talents, tout au contraire, ils en avaient à revendre… Après les orages de la matinée et du début d’après-midi, une foule bigarrée entrait sur le site. Les «messieurs muscles» en petite camisole laissant voir leur poitrine développée côtoyaient des couples de lesbiennes avec leurs enfants. Des jeunes gais issus de groupes ethniques s’affichaient ouvertement et s’amusaient ferme. Quelques heures de soleil ont suffi pour faire sortir les foules, surtout après 17h. Le Grand Bal a vu plusieurs artistes monter sur scène sous les applaudissements chaleureux des quelques dizaines de personnes agglutinées devant l’estrade. Tour à tour, Barbada, Cantelli, toujours géniale en Tina Turner, Sofonda Cox (de Toronto), Scott Fordham et une troupe agile de danseurs et de danseuses, KC Heart, etc. se sont succédés présentant tous des performances plus formidables les unes que les autres. Plus tard, en début de soirée, le Grand Bal a dû être interrompu en raison de la pluie.

Du côté de La Grande Danse, c’est là qu’on pouvait trouver le DJ Alain Jackinsky qui a dynamisé le public. Ce dernier n’a pas été déçu puisque le duo espagnol Chus & Ceballos y a mis le paquet en termes d’énergie et de vitalité avec leur Iberican Sound chaud, typique et entrainant. Ceux qui n’ont pas été découragés par les averses incessantes ont pu entendre le DJ David Morales et ses rythmes mélangeant sons house et disco. Des danseurs ayant participé au Grand Bal sont venus prêter mains fortes aux DJ avec des prestations qui ont fait le bonheur de certains. Le tout s’est terminé peu après 23h alors que le ciel commençait à se dégager.