Disney Channel / YouTube

Susan et Cheryl, le premier couple gai de Disney Channel

Chantal Cyr
Commentaires

Les personnages de Susan et Cheryl, un couple de mères lesbiennes, apparaissent dans l'épisode de Good Luck Charlie diffusé dimanche soir sur Disney Channel aux États-Unis. Une première dans l'histoire de la chaîne. 

Pour la première fois de son histoire, la chaîne câblée américaine s’adressant à un jeune public, Disney Channel, a porté un couple homosexuel à l'écran. Dimanche soir, Susan et Cheryl, un couple de mères lesbiennes, ont fait leur apparition dans un épisode de la série pour adolescents Good Luck Charlie diffusé aux États-Unis.

Dans cet épisode, les parents de Charlie, 4 ans, s'apprêtent à recevoir chez eux les parents de la camarade de leur fille, Taylor, qui vient jouer à la maison. Ils se chamaillent à propos du prénom de la mère de cette dernière : Amy est certaine que celle-ci s'appelle Susan, tandis que Bob est certain qu'elle s'appelle Cheryl. Il s'avère finalement qu'ils ont raison tous les deux : Taylor a deux mamans, prénommées Susan et Cheryl.

« Bonne Chance Charlie » n'est pas la première série à aborder l'homoparentalité. Dès la première saison de Friends, en 1994, l'ex-épouse de Ross, Carol, se met en couple avec une femme, Susan. C'est avec sa nouvelle compagne qu'elle élèvera Ben, l'enfant issu de son mariage avec Ross. Mais le fait qu'une chaîne pour enfants de l'envergure de Disney Channel aborde le sujet à son tour a été perçu comme une belle avancée pour la communauté LGBT aux États-Unis, où les couples homosexuels ont le droit d'adopter dans une dizaine d'États.

 

#égalité

De nombreux téléspectateurs ont salué la création de ces deux personnages sur Twitter. « Je ne suis pas fan de Disney, mais là, je dois dire que je suis suis fière que Disney Channel ait introduit un couple lesbien dans Bonne chance Charlie »,  se réjouit Ami Colon Treyger, qui ponctue son message par le mot-clé « #égalité ». « Je viens de voir qu'il y avait un couple lesbien dans un épisode de Good Luck Charlie. Je n'ai jamais autant aimé Disney! », écrit de son côté Jasmine McCleary. Certains voudraient même que Disney aille plus loin : « Combien de temps faudra-t-il attendre avant d'avoir une princesse lesbienne? », se demande Avray, une autre fan.

 

Et des téléspectateurs choqués et des mères en colère

Comme on peouvait s'en douter, d'autres internautes en revanche ont été choqués par l'épisode et ils ont publié des commentaires conservateurs, voire homophobes, sur le réseau social. « Pas de chance Charlie! Pas de ça chez moi! »,  écrit Tim Fugatt. « Disney Channel est officiellement hors de ma liste des choses à regarder. Sérieusement? Inculquer des idées de militants homosexuels à des enfants ? », s'indigne la jeune Breanna Perkins, qui appelle au « boycott » de la chaîne. « Je suis triste pour nos enfants et pour ce qu'ils doivent endurer », note de son côté Trenton Jay Stewart, pasteur dans le Tennessee. 

Quelques jours avant la diffusion de cet épisode, un groupe de mères réunies au sein de l'association chrétienne conservatrice américaine « One million moms », opposée au mariage gai comme à l'avortement, avait fait part de sa colère dans un billet publié sur leur site. « Nous alertons tous les parents! », écrit l'association, qui invitait les internautes à inonder Disney Channel de courriels. L'objectif de cette campagne : « convaincre Disney d'abandonner ses projets de corruption de la chaîne pour enfants avec du contenu LGBT. (...) Les familles conservatrices doivent pousser Disney à ne pas aborder des sujets controversés que les enfants son trop jeunes pour comprendre. »

 

Traduction de la scène...

- Amy : Charlie, es-tu prête pour que ta copine vienne jouer à la maison?

- Charlie : Oui!

- Bob : Qui vient?

- Amy : Taylor. J'ai aussi invité ses parents.

- Bob : Super, on va tous jouer à la maison...

- Amy : Ne t'inquiète pas, chéri, cela va bien se passer. J'ai rencontré sa mère, Susan, elle est très sympa.

- Bob : Oh, je l'ai déjà rencontrée. Je croyais qu'elle s'appelait Cheryl ?

- Amy : Non, c'est Susan.

- Bob : En es-tu sûre?

- Amy : Suis-je sûre que j'ai raison et que tu as tort? Toujours!

  (On sonne à la porte. Deux femmes accompagnent Taylor.)

- Amy : Bonjour Susan!

- Susan : Amy, voici l'autre mère de Taylor, Cheryl.

- Amy : Bonjour! Je vous présente mon mari, Bob.

- Bob : Bonjour, ravi de vous rencontrer, entrez! (puis, discrètement, à Amy) Taylor a deux mères!

- Amy : Wow, on ne peut rien te cacher, Bob!