Le quinoa mode ou miracle diététique

Yannick LeClerc
Commentaires
Quinoa
 
Il y a plus qu’un grain de vérité dans les proclamations sur les bienfaits du quinoa. Les confirmations scientifiques pleuvent de partout.
 
Maladies cardiaques
 
D’après la méta-analyse de 285?000 sujets effectuée par Philip Mellen, chercheur à l’Université de Wake Forest aux États-Unis, consommer 2,5 portions de céréales entières (quinoa compris) par jour réduit de 21?% le risque de crise cardiaque.
 
Diabète
 
En 2009, les propriétés antidiabétiques de 10 céréales et pseudo-céréales andines ont été étudiées à l’Université de São Paulo, au Brésil. Le quinoa s’est révélé la plus riche en quercétines, antioxydant qui prévient les altérations cellulaires, et donc le plus indiqué pour prévenir le diabète de la maturité.
 
Perte de poids
 
En 2005, une recherche menée à l’Université de Milan a montré que le quinoa rassasiait plus que le blé ou le riz, donc tempérait mieux l’appétit. ??Toutes les céréales entières ont tendance à abaisser la propension à certaines maladies dont l’accident cérébral vasculaire, l’asthme et le cancer colorectal. ??Conclusion, la science confirme que le quinoa mérite bel et bien sa flatteuse réputation.