Chiens

8 façons d'interpréter le langage corporel de votre chien

Yannick LeClerc
Commentaires
golden

Il n'est pas toujours aussi facile qu'on le pense de bien comprendre les attitudes de son chien. Voici des gestuelles que vous devriez être en mesure d'évaluer correctement.

 
Est-il heureux ?
Un chien heureux est détendu. Ses muscles sont souples, il a la queue et les oreilles en positions normales et son corps occupe les dimensions propres à sa race. Il peut agiter sa queue d'un côté à l'autre ou de façon circulaire. Son expression faciale est neutre ou elle laisse voir qu'il est heureux -- les muscles de la tête sont détendus, il a la gueule fermée ou entrouverte et sa respiration est régulière. Les coins de ses lèvres sont légèrement relevés, comme s'il souriait.
 
Est-il sur ses gardes?
Quand votre chien est sur ses gardes, il a une expression intense et préoccupée. Il se tient droit ; ses oreilles sont dressées et inclinées vers l'avant ; sa tête et son cou sont relevés. Sa queue est en position normale ou verticale ; elle est rigide et immobile. Il regarde ce qui attire son attention. Il a la gueule probablement fermée, mais il peut grogner ou aboyer.
 
Est-il excité ?
Dans un tel cas, il peut avoir une expression aussi intense que lorsqu'il est sur ses gardes, mais il paraît joyeux. Il a les oreilles droites et la queue dressée ; il peut l'agiter. Il regarde la personne ou l'objet qui provoque son excitation. Les chiens excités peuvent avoir la geule ouverte et ils peuvent aboyer.
 
Est-il inquiet ?
Le chien inquiet a presque toujours les poils dressés. Mais tout le reste de sa gestuelle dépend de son état d'esprit, selon qu'il se sent effrayé, inquiet ou en colère. Son corps peut paraître normal ou plus gros qu'il ne l'est en réalité ; ses oreilles peuvent être collées ou dressées et sa queue peut être basse, en position normale ou dressée. Il peut regarder directement un individu ou un objet. Parfois, il n'y a rien pour justifier, à vos yeux, son attitude, mais un chien peut être troublé par un son ou une odeur que vous ne percevez pas.
 
Est-il d'humeur joyeuse?
Ses mouvements corporels sont saccadés. Il exécute des sauts, des bonds, des girations ou des torsions exagérées. Il peut tourner autour de vous, vous donner des coups de patte, puis se mettre à courir pour vous inviter à le poursuivre. Ou il peut tout simplement sauter sur vous et commencer à vous faire des grimaces. Certains chiens prennent une expression enjouée en ouvrant partiellement la gueule, ce qui peut donner à penser qu'ils sourient. Ou il peuvent grogner ou lancer de petits jappements aigus.
 
Est-il effrayé ?
Quand un chien est effayé, il essaie de se faire petit. Il a le dos voûté; sa queue est basse et coincée entre ses pattes arrière et ses oreilles sont rabattues sur son crâne. Il peut s'aplatir sur le sol. Les muscles de son corps et de sa face sont tendus et rigides. Il peut aussi bailler avec exagération.
 
Est-il en état de dominance ?
Si votre chien est en état de dominance, il se dresse, souvent sur le bout de ses pieds, et essaie de paraître plus gros qu'il ne l'est. Il cambre le dos. Il paraît tendu, comme un ressort. Son poids est également réparti sur ses quatre pattes et il se penche un peu vers l'avant. Ses oreilles sont droites et légèrement inclinées vers l'avant. Sa queue est raide et dressée ; son extrémité peut battre ou trembler légèrement. Il peut avoir le poil dressé sur ses épaules ou sur son dos. Il regarde habituellement les autres droit dans les yeux. Il peut grogner, mais sa gueule reste fermée.
 
Est-il en état de soumission ?
Le chien soumis essaie de dire qu'il est l'inférieur, qu'il ne menace personne et qu'il n'est pas nécessaire de l'agresser. En phase de soumission active, il fait en sorte de paraître plus petit en voûtant le dos et en s'écrasant sur le sol. Il a la queue basse et glissée entre les pattes ; parfois, il l'agite rapidement. Il aplatit ses oreilles et les ramène sur les côtés de sa tête. Il garde le cou près du sol, mais dirige son museau vers l'autre individu. Il peut le renifler, le lécher ou lui donner un petit coup de langue. Il détourne les yeux pour ne pas le regarder directement. Certains chiens, surtout quand ils sont chiots, urinent.