Un plan essentiel

Pourquoi planifier sa retraite à 30 ans ?

Angela Iermieri
Commentaires
planifier
Je vous entends d'ici : « 30 ans ?, c’est bien trop tôt! ». 
Bien non, détrompez-vous. Voici pourquoi.
 
Plus l'épargne commence tôt dans la vie, moins le montant à économiser sera élevé. Ainsi, attendre de gagner plus d'argent pour investir ne compensera jamais le retard accumulé. Autre bonne raison : présentement, les rentes gouvernementales couvrent en moyenne moins de 40 % des revenus nécessaires à un retraité. Il faut donc prévoir et accumuler soi-même une grande partie de ses revenus de retraite.
 
 
Tout commence dès la première paie
À 30 ans, les dépenses sont infinies : la maison, les meubles, le remboursement des études, etc. Par-dessous tout cela s'ajoute l'épargne retraite ! Ouf ! Malgré tout, il demeure réaliste (oui! oui!) de pallier au manque de liquidité, et surtout, améliorer sa capacité d'épargne en prenant quelques bonnes habitudes : 
 
 
1. Faire un budget
Je sais, ce n'est pas la tâche la plus agréable à faire. Mais l'essayer, c'est l'adopter. Le budget a le mérite de mettre les choses au clair : quelles sont les dépenses obligatoires ? Quelles dépenses sont moins nécessaires ? Est-ce possible de réduire les dépenses moins nécessaires ? Comment ? Je recommande généra- lement d'épargner environ 10 % de son revenu annuel, mais si ce n'est possible, un peu vaut toujours mieux que rien ! 
 
 
2. Investir dans un REER
Le Régime enregistré d'épargne retraite (REER) amène des avantages fiscaux immédiats, en raison de la réduction des impôts.  Votre employeur offre de contribuer à un REER en déductions salariales ? N'hésitez pas à adhérer! Vous avez quelques dollars disponibles ? Allez-y, épargnez ! Rien de plus facile qu'un versement automatique de votre compte vers un placement REER. 
 
 
3. Profiter des revenus imprévus
Un retour d'impôt, une augmentation de salaire ou encore un bonus, voilà plein de bonnes façons d'augmenter votre épargne retraite sans trop vous en rendre compte.  
 
4. Utiliser le Calculateur retraite
Un outil simple et rapide qui aide à se faire une bonne idée du montant à mettre de côté pour la retraite. www.desjardins.com/outils/calculateur-retraite/index.jsp
 
 
Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible
Le monde des finances personnelles apparaît souvent plus compliqué qu'il ne l'est en réalité. Guidé d'un expert, la route vers l'indépendance financière est accessible à tout le monde. En fait, tout commence par de bonnes habitudes.Dernier conseil : n'hésitez pas à rencontrer votre conseiller Desjardins afin de mettre en place un plan d'épargne 
retraite. 
 
 
Angela Iermieri est planificatrice financière 
au Mouvement Desjardins. Elle est membre de l’Institut québécois de planification financière (IQPF) et représentante en épargne collective pour Desjardins Cabinet de services financiers inc. 
 

CEUX QUI PLANIFIENT RÉUSSISSENT MIEUX

 
1. L'importance de se préparer
Lorsqu'on prépare un voyage, on aime bien planifier son itinéraire afin de savoir où l'on s'en va. Il en est souvent de même pour sa carrière professionnelle. Pourquoi en serait-il autrement pour son avenir financier? Planifier en fonction de ses besoins et de ses projets nous permet de se sentir en sécurité et aide à garder le cap sur l'atteinte de ses objectifs. 
 
Pourtant, une récente étude Som démontre que seulement 16 % des Québécois ont un plan financier écrit. Toutefois, les résultats de cette étude démontrent également que l'accompagnement est de mise. En effet, 80 % de ceux qui ont un plan ont eu recours à un conseiller œuvrant dans le domaine financier pour les aider à concevoir ce plan et à le concrétiser et plus de 93 % de ceux-ci en suivent les recommandations et sont confiants d'atteindre leurs objectifs. 
 
 2. Cibler ses priorités
Pour se bâtir un avenir financier, il faut avoir une base solide permettant de faire face à des obstacles imprévus, comme se prémunir contre une perte d'emploi, la maladie ou l'invalidité, et ainsi être en mesure de veiller à sa sécurité financière et à celle de sa famille.
 
Selon vos besoins, votre plan financier peut être aussi détaillé ou aussi simple que vous le désirez. Souvent, au début, on priorise un ou deux objectifs, puis lorsque le patrimoine grandit ou que sa situation personnelle change, on bonifie le plan.  
 
3. Comment atteindre l'indépendance financière
Pour rester sur la voie de l'indépendance financière et atteindre ses objectifs à long terme, il faut épargner, investir et suivre le plan que l'on s'est fixé.