Que ce soit pour vendre ou acheter, avec un courtier immobilier, c'est mieux!

S’offrir un service clés en main

Yves Lafontaine , Chantal Cyr
Commentaires
Immobilier

La négociation est un art et il n’est pas donné à tout le monde de le maîtriser. Rappelez-vous votre dernière négociation : l’achat d’une voiture, une augmentation salariale ou peut-être le choix de vos dernières vacances avec votre conjoint. Étiez-vous réellement satisfait du résultat final ? Pensez-vous qu’il en sera autrement pour l’achat ou la vente de votre maison ? Une propriété est un investissement important dont le paiement s’échelonnera sur plusieurs années pour la plupart d’entre nous. Afin de garantir le meilleur prix possible pour la vente ou l’achat d’une propriété, confiez la tâche à un expert en la matière, un courtier immobilier !

L’achat ou la vente de votre propriété est l’une des décisions financières les plus importantes que vous aurez à prendre. Travailler avec un courtier immobilier vous assure un service constant, fiable, res-ponsable et à l’écoute de vos besoins.
 

De l’expérience qui compte

Le courtier immobilier n’en est pas à sa première transaction, il a négocié maintes et maintes fois dans ce secteur d’activités. Spécialiste dans son domaine, il connaît le marché de l’immobilier et toutes ses variations. Il saura déterminer la valeur juste d’une propriété et sera en mesure de vous conseiller dans vos choix. Il sera à l’écoute de vos besoins et pourra vous confirmer si vos attentes sont réalistes dans le marché actuel. Négocier lorsqu’on maîtrise en profondeur un sujet et toutes ses subtilités, voilà un atout non négligeable.

 
Pour procéder à la mise en marché, puis à la vente d’un bien aussi précieux, plusieurs spécialités sont mises à contribution. Évaluer une résidence, la rénover, la mettre en marché, coordonner les demandes de renseignements et les visites, assurer le financement, négocier les clauses légales, c’est bien du boulot ! Parce que le temps, c’est de l’argent, et que la compétence ne s’acquiert pas avec l’accumulation d’erreurs et de frustrations, le choix est clair, le recours à un courtier immobilier est donc un choix sensé!
 

Acheter une maison est un processus très complexe. En plus de gérer les aspects commerciaux, financiers et légaux, il faut savoir négocier efficacement. Les courtiers immobiliers sont des experts en la matière! En utilisant leurs services, vous êtes assurés de franchir toutes ces étapes avec succès. 

 
«S’il est possible de vendre sa maison soi-même quand l’acheteur se manifeste rapidement et qu’il n’y a pas de problème, des transactions où les choses se passent de cette façon, c’est rare », dit Robert Nadeau, président et chef de la direction de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), qui encadre le travail des courtiers immobiliers dans la Belle Province. Quels pro-blèmes peut-il y avoir? Des comptes de taxe impayés qu’on découvre seulement au moment de signer les papiers chez le notaire. Des propriétaires-vendeurs qui acceptent inopinément deux offres d’achat en même temps. Des certificats de localisation comportant des erreurs. «Quand les difficultés surviennent, les gens nous appellent pour qu’on les aide. Mais, nous ne pouvons pas, parce qu’aucun courtier n’est intervenu dans la transaction», indique M. Nadeau.
 
Par ailleurs, quand les titres sont complexes, les négociations peuvent s’embourber.  «En examinant les documents, mon courtier a constaté que la clôture de mon voisin empiétait sur ma propriété et que cela n’était pas inscrit sur le dernier certificat de localisation, alors que le précédent l’indiquait. Personne ne s’en était rendu compte jusque-là», signale Yvon Lafortune, heureux que son courtier ait décelé cet écueil avant de mettre sa résidence sur le marché.
 
Pierre-Paul Lachance, qui a acheté et vendu quatre copropriétés au cours des 11 dernières années, raconte: «J’ai vendu moi-même mon premier condo. Quelle histoire! Je devais toujours être disponible pour les visites. Les soi-disant acheteurs étaient déplaisants et chan-geaient constamment d’idée. Pour les autres condos que j’ai eu par la suite, j’ai fait affaire avec un courtier immobilier.» Économiser la commission de courtage, c’est ce qui avait incité M. Lachance à vendre son premier appartement lui-même. Mais dans son cas l’expérience ne s’est pas révélée concluante. «J’ai dû faire mon propre marketing et piloter la transaction de A à Z. Il fallait répondre aux appels, organiser les rendez-vous, négocier le prix, rédiger les contre-offres, et quoi encore!» explique ce propriétaire de deux franchises de cafés au centre-ville. À quelques reprises, il avait été obligé de quitter le bureau de jour pour faire visiter son condo, sans que les clients ne se pointent, ce qu’il n’avait pas du tout apprécié.
 
Un intermédiaire rationnel
Une maison, c’est avant tout notre milieu de vie pour lequel de nombreux souvenirs s’y rattachent. Lorsqu’on est impliqué émotivement dans une transaction, notre confiance et notre talent de négociateur ont tendance à diminuer. Même si on croit détenir de bonnes habiletés en négociation, il se peut qu’on laisse les technicalités derrière et que les émotions prennent le dessus dans de pareils cas. La présence d’un intermédiaire est donc indispensable afin de prendre une décision éclairée et d’effectuer une transaction efficace qui ne sera pas guidée uniquement par nos sentiments. Pourquoi risquer de faire une mauvaise affaire en prenant soi-même en charge la négociation ? D’autant plus que l’aboutissement de cette négociation aura un impact direct sur votre vie personnelle et sur votre portefeuille... 
 
«Travailler avec un courtier immobilier était pour moi la seule façon d’entreprendre la vente de mon duplex avec l’esprit en paix, explique Gio Cardosio. Je venais de me séparer et je n’avais ni le temps ni toute ma concentration pour m’assurer d’être le meilleur négociateur pour vendre ma maison. »
 
Pour vendre votre propriété, il faut avant tout que les acheteurs soient au fait que votre maison est sur le marché. Le courtier immobilier a recours à de multiples méthodes afin de faire connaître votre résidence et de la présenter à des acheteurs potentiels.
 

Un courtier immobilier a suivi une formation et obtenu une certification liée spécifiquement à la qualité du service et à la satisfaction de la clientèle. Il s’est engagé à appliquer les règles de l’art du service à la clientèle dans le domaine immobilier.

 
Une démarche sérieuse
Installer une affiche aux couleurs d’un courtier ou d’une bannière n’a rien de banal, car cela démontre tout le sérieux de votre action. Elle prouve à l’acheteur que le vendeur est réellement prêt à vendre sa propriété et qu’il effectue une démarche réfléchie. Une simple affiche, non rattachée à un courtier immobilier, pourrait laisser croire à certains acheteurs potentiels que le propriétaire met sa maison sur le marché uniquement pour voir combien il pourrait obtenir, sans être véritablement décidé à vendre. Être lié à un professionnel de l’immobilier prouve donc à l’acheteur que la décision du propriétaire est mûrie et qu’il ne reculera pas une fois l’offre sur la table.
 
Un important réseau
En faisant affaire avec un courtier immobilier, vous ouvrez non seulement la porte à de nombreux acheteurs qui sont à la recherche de propriétés, mais aussi à tous les 1 500 courtiers immobiliers qui, à leur tour, pourront proposer votre maison à leurs clients. Les courtiers immobiliers disposent d’un vaste réseau de contacts et d’un système inter agences qui permet à votre maison d’avoir une visibilité à la grandeur du Québec. Un système d’alertes fait même en sorte que, si votre propriété correspond aux critères de recherche d’un client, la fiche de présentation lui sera automatiquement envoyée.
 
Publicités ciblées
Le professionnel de l’immobilier fera également connaître votre propriété par l’entremise de modes publicitaires qui lui sont propres, tels que des publicités dans des journaux, des magazines spécialisés (comme Fugues), des catalogues, etc. Chaque courtier immobilier a ses propres méthodes et sait lesquelles utiliser selon le type de propriété à vendre. Votre maison se retrouvera également sur le site Realtor.ca qui compte 2,5 millions de visiteurs uniques par mois. Elle peut aussi se retrouver sur le site Internet personnel du courtier immobilier, celui de la bannière ou, selon le cas, du courtier indépendant.
 
«Mon conjoint et moi avons vendu par nous-mêmes notre second condo, en 2002, lorsque le marché était favorable à tous», confie Michel. «Cependant je suis convaincu que nous aurions pu obtenir de meilleures offres si nous avions fait appel à un courtier. Je ne sais pas si c’est psychologique, mais j’ai constaté que les acheteurs qui se sont montrés intéressés nous ont présenté des offres bien en bas de notre prix demandé. Lors de la vente de notre résidence suivante, nous avons fait appel à un courtier qui a donné à notre condo beaucoup plus de visibilité que les 4 ou 5 sites populaires pour vendre par soi-même. »
 
Depuis quelques années nous voyons une montée en popularité des sites web annonçant de l’immobilier tel que : Publimaison, Du Proprio, etc. La recette du succès de ces entreprises est leur image de marque forte et leur site web agréable. Mais qu’en est-il de la protection du consommateur ? «C’est le réel débat à avoir, considère Ya-nick Limoges, courtier immobilier, de la bannière RE/MAX du Cartier. «Selon moi, ces sites web posent un sérieux problème éthique en faisant miroiter au consommateur qu’une transaction immobilière est simple. Or, je suis un professionnel de l’immobilier depuis maintenant 10 ans et, malgré toute mon expertise et mon expérience, j’apprends encore! On ne le dira jamais assez, chaque transaction immobilière est particulière», rappelle-t-il
 

Avec l'engagement écrit et l’explication détaillée du processus que vous offriront un courtier immobilier, vous verrez l’ensemble des actions que le courtier engage à poser pour vous.

 
Les connaissances et l’expérience des courtiers sont la base d’une transaction immobilière sécuritaire. La plupart des gens qui se lancent en solo dans l’aventure de la vente de leur propriété, n’ont pas idée dans quelle situation ils peuvent se retrouver au niveau légal. Il y a tellement de détails à savoir mettre en contexte pour chaque situation quand vient le temps de faire des documents légaux ou lors des négociations.
 
Beaucoup de notaires, sous le couvert de l’anonymat, diront que la mode des transactions directes entre acheteurs et vendeurs tourne souvent au cauchemar pour tout le monde y compris pour le notaire lui-même.
 
Au final, votre courtier agit comme guichet unique! Sans compter que sa présence vous garantit la protection légale stipulée dans la Loi sur le courtage immobilier. À ce compte-là, pourquoi se passer d'un courtier?