Du 25 septembre au 2 octobre 2014

Des artistes trans exposent et s’exposent

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
trans

Il existe bien une culture trans mais elle trop souvent dans l’ombre ou disséminée dans l’art contemporain plus large. Sous l’impulsion de la commissaire à l’exposition Ianna Book, en collaboration avec Marie-Claude G. Olivier et Virginie, plus d’une quinzaine d’artistes trans montréalais et internationaux multidisciplinaires participent à cette exposition appelée Trans Time.

Une exploration de l’imaginaire redéfinissant les corps et les identités autour de l’autodétermination de soi-même. Un questionnement face à aux conceptions sociales rigides de la binarité des corps et du genre qui nous touchent tous. Ianna Book, photographe multimédia a publié l’année dernière TranAvenue un livre de photos d’elle-même par elle-même. L’exposition, dont elle est la commissaire. s’inscrit donc dans sa démarche artistique. Encore marginalisé, les artistes trans inscrivent leur création dans une représentation qui se veut politique et féministe, et ainsi faire connaître leurs revendications. Première à Montréal, cette exposition qui se tiendra au à la galerie L’espace créatif au 2031, rue Parthenais, à Montréal et le vernissage le 25 septembre prochain sera accompagné de performances et des visites de groupes pourront être organisées sur demande. Vidéo, photographies, dessin, installations et performances, dessinent les contours de cette approche artistique résolument différente dans le brouillage des frontières aussi bien dans le corps que dans la perception de soi-même en tant qu’homme ou femme.

TRANSTIME

Du 25 septembre au 2 octobre 2014 à L’espace Créatif, 2031, rue Parthenais, Montréal.

Vernissage le 25 septembre à 17h.

www.transtime.ca