Campagne annuelle de financement du GRIS-Montréal

Le GRIS, un agent de changement et «une couleur d’ESPOIR depuis 20 ans»

Yannick LeClerc
Commentaires
Gris-Fondation
Gris-Fondation
  • Gris-Fondation
  • Gris-Fondation

Avec l’appui de ses deux porte-paroles, les comédiens Macha Limonchik et Vincent Bolduc, le GRIS-Montréal lançait, le 14 septembre, sa 11e campagne annuelle de financement sous le thème «Le GRIS, une couleur d’espoir depuis 20 ans». Le GRIS souhaite amasser 200 000 $, une somme essentielle pour assurer la survie de cet organisme dont l’appui gouvernemental ne repré-sente qu’un quart de son budget de fonctionnement annuel.

Le Groupe de Recherche et d’Intervention Sociale, mieux connu sous le nom du GRIS-Montréal, est le plus important organisme québécois à démystifier l’homosexualité et la bisexualité en milieu scolaire. En 20 ans d’existence, l’organisme a rencontré plus de 300 000 jeunes dans plus de 600 établissements de la grande région de Montréal. Année après année, des centaines de bénévoles formés par le GRIS se sont relayés dans les écoles pour parler de leur vécu et répondre à toutes les questions des jeunes sur la diversité des orientations sexuelles.
 
Porte-paroles du GRIS pour la 7e année, les comédiens Macha Limonchik (à l’affiche de la série Nouvelle adresse) et Vincent Bolduc (Tactik) croient  fermement au travail accompli par l’organisme. « Il y a 20 ans, je commençais ma vie d’adulte et j’ai eu la chance de rencontrer des gais et des lesbiennes que j’ai appris à connaître et à aimer», raconte Macha Limonchik mère d'une fillette de 5 ans. «C’est vraiment en se donnant la peine de connaître des gens différents de nous qu’on peut faire tomber nos préjugés. C’est ce que le GRIS propose aux jeunes depuis 20 ans avec beaucoup de patience et de courage et je suis très fière de ça.  »
 
« En 20 ans, les mentalités ont changé par rapport à l’homosexualité et pour le mieux», ajoute Vincent Bolduc, maintenant père de trois enfants. Mais il faut rester vigilant. «Parler de bisexualité et d’homosexualité à 
l’école est encore perçu, parfois même par nos élus, comme quelque chose dont on ne doit pas faire la promotion. L’homophobie et l’ignorance ne sont jamais bien loin. »
 
Hans Chantal, père d’un jeune gai, était également présent lors du lancement de la campagne de financement pour parler du cheminement de son fils et du soutien que les parents doivent donner à leur enfant gai, lesbienne ou bisexuel. « Notre parcours de parents nous a permis de comprendre et de participer à l’épanouissement d’un être exceptionnel» a-t-il expliqué. «Mon fils a dû affronter le périple scolaire comme homosexuel et j’ai réalisé qu’ouvrir le cœur et l’esprit de nos semblables est une tâche quotidienne.  Je suis très heureux que le GRIS existe pour aider tous les enfants qui ont pu souffrir de l’homophobie comme mon fils. »
 
En préparation pour le 20e anniversaire du GRIS?en 2015Pour marquer le début des festivités du 20e anniversaire du GRIS-Montréal, Jean-Philippe Dion, animateur d’Accès illimité à TVA, était présent pour parler d’un projet de livre qui sera publié pour rendre hommage aux 20 ans du groupe.  Écrit par Robert Pilon, ancien président du GRIS-Montréal, le livre, dont le titre n’est pas encore connu, devrait sortir en mars 2015 et réunira des témoignages de bénévoles du GRIS, mais aussi de plus d’une vingtaine de personnalités publiques gaies ou lesbiennes qui ont peu parlé ou même jamais parlé de cet aspect de leur vie. D’autres personnalités dont un proche est homosexuel vont compléter l’ensemble des participants au livre.
 
En plus de son travail de démystification en milieu scolaire, le GRIS effectue des travaux de recherche sur l’homophobie à l’école et est appelé régulièrement à partager son expertise sur le sujet au Québec comme à l’étranger.  Le GRIS-Montréal a reçu de nombreux prix au fil des ans dont le prix Hommage bénévolat-Québec et un Prix d’excellence du gouvernement du Québec, de même qu’une bourse de l’Association des médecins psychiatres du Québec.
 
GRIS?MONTRÉAL Pour faire un don ou pour en connaître davantage sur 
les activités du GRIS, visitez gris.ca/donnez  ou facebook.com/grismontreal.