Santé

Des pénis conçus en laboratoire bientôt greffés sur l’homme !

L'agence AFP
Commentaires

Un nouvel organe pourrait bientôt rejoindre la liste de ce qui peut être greffé. Une équipe de scientifiques américains a réussi à concevoir des pénis en laboratoire à partir de cellules. Après des expériences réussies sur des animaux, la greffe de pénis humains conçus en culture pourrait être testée sur des hommes d’ici cinq ans.

L'Institut pour la médecine régénératrice de Wake Forest, en Caroline du Nord, attend désormais d’obtenir le feu vert de la Food and Drug Administration, l’équivalent américain de l’ANSM ( Agence nationale du médicament et des produits de santé ), après des résultats « encourageants » lors de tests effectués depuis 2008 sur des lapins, rapporte The Guardian. « Les recherches sur les animaux sont très encourageantes » a indiqué le directeur de l'institut Anthony Atala.

 

Six semaines pour un pénis : « Mais pour avoir l'autorisation de l'essayer sur des humains, nous devons avoir toutes les données sur la sécurité et nous devons prouver que les matériaux ne sont pas toxiques. Nous devons aussi expliquer le processus de fabrication, étape par étape », a poursuivi le scientifique. Conçus à partir de cellules appartenant aux greffés, ces pénis développés en laboratoire en six semaines aideraient les hommes qui ont subi des lésions liées au cancer ou qui souffrent de malformations congénitales.