9 au 18 novembre

Un livre et une exposition sur Normand Hudon

André-Constantin Passiour
Commentaires
Denis Lépine
Photo prise par © Archive Maison-atelier Rodolphe-Duguay

L’été dernier, nous vous avons parlé de l’exposition de Normand Hudon à la Maison-atelier Rodolphe-Duguay (à Nicolet), exposition d’œuvres de dessins collectionnées par Denis Lépine. Peintre, dessinateur, caricaturiste et plus encore, Normand Hudon est tombé dans l’oubli après son décès en 1997. Grâce à plusieurs expositions organisées par Denis Lépine, cet artiste est à présent plus reconnu. 

Une exposition et un livre lui seront dédiés à la galerie Le Balcon d’art à Saint-Lambert, du 9 au 19 novembre prochain.  «Normand Hudon, peintre ou magicien» (192 pages), c’est le titre de cet ouvrage qui sera lancé le 9 novembre en même temps que le commencement de l’expo. «Cette exposition va faire redécouvrir aux gens les tableaux créés dans les années 1970, 1980 et 1990. Ces œuvres ont déjà fait partie d’expositions de Hudon de son vivant, d’ailleurs le Balcon d’art avait effectué bien des expositions avec ces tableaux puisque ses responsables ont été les agents de Normand Hudon pendant de nombreuses années. Ces tableaux sont aux mains de collectionneurs privés maintenant, c’est pourquoi c’est intéressant de pouvoir les examiner», d’expliquer le collectionneur Denis Lépine qui possède, également, une quarantaine d’œuvres de l’artiste Marc Poissant. Mais attention, ici il s’agit des peintures de Hudon et non des caricatures…

Artiste flamboyant, bête de scène, Normand Hudon (1929-1997) avait étudié à l’École des Beaux-arts de Montréal puis à l’Académie de Montmartre à Paris. Si la peinture fut son premier amour il a, par la suite, versé dans la caricature et le dessin et à collaboré, entre autres, à des journaux tels que Le Petit Journal, La Patrie, Le Devoir puis La Presse. Malheureusement, après sa mort, Hudon est tombé dans l’oubli. «Il y a 25 ans, lorsque je disais que je collectionnais du Hudon, on riait de moi. Dans certains milieux, je n’osais même pas dire que j’en collectionnais. Aujourd’hui, j’ai l’appui d’un conservateur d’un musée reconnu [Christian Vachon du Musée McCord]. Les choses ont bien changé depuis cette époque-là et Hudon a gagné en notoriété. J’aime faire des expositions de mes collections et de les partager avec le public, je suis un passionné», de dire  Denis Lépine.

Vernissage et lancement de livre : 9 novembre dès 13h, au Balcon d’art, 650, ave. Notre-Dame, Saint-Lambert. 450-466-8920. www.balcondart.com