Samedi 28 février

Cary Nokey avec les drags du RuPaul’s Drag Race, Battle of the Seasons

Olivier Gagnon
Commentaires

Le 28 février prochain, quelques vedettes de la télé-réalité américaine RuPaul’s Drag Race passeront de la télé à la scène et s’arrêteront à Montréal dans le cadre de leur tournée Battle of the Seasons.

Inspiré par la populaire série de télé-réalité RuPaul’s Drag Race, Battle of the Seasons est un spectacle de drag queen à grand déploiement. Au menu? Du drama, du rire et des performances à couper le souffle de ces drag queens professionnelles. On se joue la comédie, on parodie et on bitche comme si c’était un sport de combat. 
 
Les amateurs de la série auront la chance de voir sur scène l’animatrice Michelle Visage (juge sur le panel permanent de l’émission), Alaska 5000 (saison 5), BenDeLaCreme (saison 6), Darienne Lake (saison 7), Ivy Winters (saison 5), Jiggy Caliente (saison 4),  Jinkx Monsoon (saison 5) et Pandora Boxx (saison 2). 
 
 
Une première partie surprenante
L’invité spécial de la soirée est Cary Nokey, le nom de scène du producteur Rob Fusari, qui a entre autres coproduit le premier album de Lady Gaga et qui a travaillé sur des titres comme No, No, No et Bootylicious des Destiny’s Child. Les choses ont bien changé depuis, alors qu’il mène aujourd’hui un collectif musical qui obtient une impressionnante notoriété aux États-Unis. Pour lui, faire le passage de producteur à artiste a été la partie la plus gratifiante de son parcours, mais également la plus difficile. 
 
Justement, quelle est la différence selon Cary entre ses deux carrières? «Avant, je m’asseyais derrière la vitre et je produisais de la musique pour d’autres artistes. Lorsque c’était terminé, je considérais que mon travail était fait et que je pouvais passer à autre chose. En tant qu’artiste, c’est désormais lorsque j’écris une chanson et que je l’enregistre que le travail commence. De plus, je crois que de performer sur scène une de nos chansons est tout aussi important que la création de cette chanson », explique l’artiste. D’ailleurs, il peine à s’expliquer pour quelle raison s’est fait le changement, mentionnant seulement que c’est probablement dû à «une claque dans le visage de la vie elle-même qui m’a permis de commencer à être la personne que j’ai toujours rêvé d’être.»
 
drag race Rupaul 
Que nous promet-on pour la première partie du spectacle? «Le spectacle est très énergique, mais demeure tout de même relax. C’est un amuse-bouche, fait pour réchauffer la salle. Cependant, j’ai l’habitude de faire régner un certain chaos! », explique Cary Nokey, qui sera d’ailleurs à Montréal pour la toute première fois de sa vie. Le style du groupe rejoint autant le rock que la musique électroni-que, avec un look de scène edgy et très contemporain. Assurément, cette performance complétera bien le style éclaté des drags du RuPaul’s Drag Race et donnera le ton pour la soirée. D’ailleurs, parlant de ces drags, Cary confirme que l’ambiance de la tournée est parfaite, et que le drama n’est pas autant au rendez-vous derrière la scène que devant. 
 
Visiblement, Cary Nokey et son collectif ont le vent dans les voiles et 2015 s’annonce assez chargée. En effet, en plus d’un nouveau single au printemps, nous devrions voir la sortie d’un premier album complet appelé Journal 8, que l’artiste décrit comme un véritable journal personnel. 

CONCOURS - 1 PAIRE DE BILLETS À GAGNER !
Cliquez ici pour participer


RUPAUL'S DRAG RACE - BATTLE OF THE SEASONS 
Le samedi 28 février 2015 à l’Olympia de Montréal.
Ouverture des porte à 21h. Début du spectacle à 22h.
Billets en vente sur 
www.evenko.ca