Le Barreau du Québec

Un comité LGBT au Comité du Barreau

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
bernard Synnott

Ils en rêvaient, ils l’ont fait. Des avocats et avocates LGBT rêvaient depuis plusieurs années que les réalités LGBT et le droit soient pris en compte par leurs pairs. Encore fallait-il convaincre le Barreau du Québec d’accepter un nouveau comité ce qui n’était pas chose facile dans un contexte de changements structurels profonds. Me Louis Charron s’est donc battu avec quelques confrères et consœurs en représentations diverses pour obtenir le feu vert. Le lancement de ce comité aura lieu lors d’un événement de fondation organisé par le Barreau du Québec qui aura lieu le 8 avril prochain, sous la présidence du bâtonnier du Québec, Me Bernard Synnott.

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de tous les avocats et avocates pratiquant au Québec. Il s’assure de la protection du public, tout comme il fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres. Et pour réfléchir à toutes les questions qui entourent le droit et sa mise en œuvre, le Barreau du Québec est constitué de nombreux comités qui touchent à l’équité, la protection du public et divers domaines du droit. On y retrouve entre autres un comité pour l’équité, un comité sur les communautés culturelles, un comité sur la conciliation famille-travail, ou encore un comité sur les femmes dans la profession. 
 
«Depuis une dizaine d’années, nous mettons l’accent sur la reconnaissance de la diversité au sein du Barreau, avance le bâtonnier Synnott (en photo ci-haut), tout en tenant compte de la résistance d’un certain conservatisme parmi des membres, mais nous devons promouvoir l’égalité et la diversité culturelle, mais aussi la diversité sexuelle». Ainsi le questionnaire annuel complété par les membres ne contenait jusqu’à maintenant aucune mention sur l’orientation sexuelle, ce qui a changé à l’occasion de sa dernière mouture. «Cela donnera l’occasion de tenir compte des enjeux qui touchent cette communauté et de partager avec les autres membres des problématiques particulières, de continuer le bâtonnier Synnott, et d’assurer la représentativité et la visibilité des avocats LGBT ».
 
Le Barreau du Québec fait généralement des représentations en commission parlementaire pour plusieurs projets de loi touchant au droit québécois. Actuellement, un comité est chargé de faire des recommandations et d’émettre des commentaires sur le projet de Règlement sur le changement de nom et d'autres qualités de l'état civil pour les personnes transsexuelles ou transgenres.
 
Pour Me Louis Charron, la création du Comité LGBT représente une grande avancée car le comité existe maintenant de façon formelle. Son inscription dans la structure même du Barreau du Québec lui donnera donc une plus grande légitimité pour intervenir sur toutes les questions qui touchent à la communauté LGBT.