Ép@rgne

Nouvelles mesures fiscales et ép@rgne pour tous

Collaboration Spéciale
Commentaires
HOP

Les récentes nouvelles suite au dépôt du budget fédéral ont de quoi réjouir certains citoyens qui sont les plus disposés à épargner davantage, soient les plus fortunés et les plus âgés. Le plan d’action économique 2015 du gouvernement à Ottawa prévoit en effet deux mesures ayant des impacts sur les portefeuilles enregistrés CELI et FERR-FRV. Les CELI maximisés sont en grande partie détenus par les Canadiens âgés de 55 ans et plus qui peuvent se le permettre, et les FERR-FRV concernent les Canadiens âgés de 71 ans et plus.

À l’ère des technologies nomades, la jeune génération n’est pourtant pas en reste grâce à des nouveaux moyens pour tirer son épingle du jeu dans l’accès à l’épargne hors des produits enregistrés traditionnels comme le REER et le CELI. Il est clair que ces deux comptes ont des avantages fiscaux indéniables, mais ils ne sont pas les produits les plus flexibles pour la dépense à court terme ni les plus accessibles pour nos jeunes néophytes à l’épargne. Nous verrons comment il peut être simple et facile de faire ses premiers pas à l’économie budgétaire personnelle tout en assurant une certaine liquidité de vos avoirs pour réaliser vos projets à court-terme.      
 
En quoi consiste l’annonce du gouvernement pour le CELI et le FERR-FRV? Est-ce que ça me concerne?
Le CELI est l’acronyme de Compte d’Épargne Libre d’Impôt et permet l’accumulation de tranches d’épargne annuelles à l’abri de l’impôt. Suite au dépôt du budget fédéral, le plafond de cotisation pour l’année 2015 passe de 5 500$ à 10 000 $. En pratique donc, une personne  cotisant à un CELI pour la première fois maintenant pourrait y investir un montant de 41 000 $ du fait que les droits de cotisation d’année en année peuvent être cumulés depuis 2009. Cette nouvelle augmentation du plafond de cotisation CELI pour l’année 2015 a un impact chez l’épargnant en mesure d’ajouter 4 500$ à un CELI ayant déjà été maximisé en début d’année.  De l’aveu même de l’Agence du revenu du Canada, la maximisation des cotisations CELI est un objectif atteint en grande partie par la génération des 55 ans et plus. Selon les données de l’ARC, 70 % des épargnants ayant maximisé leur CELI avaient 55 ans et plus durant l’exercice fiscal 2014 et 46 % d’entre eux avaient plus de 65 ans. Cette nouvelle ne concerne donc pas la majorité de la population. Elle n’empêche toutefois pas le CELI d’être encore un excellent outil pour réaliser un rendement sur votre épargne à l’abri de l’impôt, même si vous désirez investir un montant inférieur à 41 000 $ (!!!). Le CELI constitue toujours un bon véhicule pour vos projets dont les échéances sont à moyen ou à long terme. Parlez-en à votre conseiller Desjardins.
 
Pour les plus âgés, le FERR et le FRV sont les comptes de «décaissement» des produits d’accumulation du REER et du CRI, respectivement. Le gouvernement oblige les particuliers à transformer leur REER ou leur CRI en FERR ou FRV à l’âge de 71 ans et de retirer un minimum en pourcentage de la valeur marchande du compte à chaque année. Ce minimum imposable en tant que revenu augmente avec l’âge de la personne. La nouvelle donne sur ce compte concerne l’abaissement de ce minimum obligatoire de retrait le faisant passer de 7.38 % du compte à 5.28 % pour une personne de 71 ans. C’est donc une bonne nouvelle pour un aîné n’ayant pas besoin de tout son minimum FERR/FRV comme revenu de retraite ; ses économies pourront rester plus longtemps à l’abri de l’impôt et aideront à garantir un revenu stable sur la période de ses 71 à 95 ans aidant sur sa qualité de vie. Cette nouvelle mesure vous concerne donc en tant qu’épargnant au REER dès maintenant puisque vous êtes susceptibles de voir vos économies durer plus longuement au cours de votre vie si vos besoins de décaissement sont à hauteur du minimum selon la loi. Nous vous invitons à en discutez-en avec votre conseiller Desjardins lors de votre prochaine cotisation au REER.
 
Si je ne suis pas concerné par ces dernières nouvelles, que puis-je faire maintenant pour mettre un peu d’argent de côté?    
Fait pour l’épargnant du XXIe siècle, Desjardins propose Hop-Ép@rgne, un outil d’épargne instantané. Il s’agit d’une fonction disponible sur l’application Desjardins de votre appareil mobile, sur Accès-D et plus récemment sur la nouvelle Apple Watch. Vous pouvez prendre un montant de votre compte Desjardins et le virer automatiquement vers un compte à intérêt élevé créé immédiatement et sans frais d’utilisation. Vous pouvez ainsi donner un nom à votre projet d’épargne avec une durée au choix et utiliser les outils interactifs de visualisation de vos objectifs.  
 
Rapide, simple et efficace pour épargner, Hop-Ép@rgne vous permet tout aussi simplement de terminer un projet d’épargne et de remettre votre argent à disposition en un seul clic, sans frais, pour vos besoins ou vos achats. En ligne droite avec la philosophie qui a vu naître le mouvement Desjardins, Hop-Ép@rgne est un outil flexible pour les tous les épargnants peu importe leurs moyens. C’est aussi une astuce pour les utilisateurs pressés qui ne désirent pas laisser trop de liquidité dans le compte avec opérations et plutôt voir cet argent fructifier à un taux d’intérêt un peu plus généreux en vue d’un projet.  Nous vous invitons à consulter le site internet desjardins.com et découvrir ce que la gamme des produits Ép@rgne peut faire pour vos économies en quelques clics.          
 
Pierre-Luc L. Brosseau, 
Adjoint au gestionnaire privé, 
Gestion privée Desjardins
 
Simon Déry, Directeur, 
Soutien à la gestion et opérations


DES QUESTIONS?

Toujours à l'écoute des besoins de la communauté, Desjardins souhaite obtenir vos questions ou vos suggestions de sujets qui pourront être rédigés par divers professionnels (notaire, avocat, fiscaliste, etc.) Écrivez à : lgbt@desjardins.com pour faire part de vos suggestions.