Solidairement vôtre - La chronique du Conseil québécois LGBT

Collectif LGBT vous dites ?

Audrey GAUTHIER
Commentaires
Audry Gauthier

Le mois dernier nous vous parlions du Collectif LGBT et plusieurs nous ont demandé : mais qu’est-ce que le « Collectif LGBT » au juste ? 

Dans la foulée de l’annonce du plan d’Action gouvernemental de lutte à l’homophobie, des organismes communautaires LGBT et de personnes influentes de la communauté LGBT ont décidé de créer un lieu de concertation pour se consulter et travailler ensemble à faire un suivi des 60 actions citées dans le Plan d’action. À l’image d’un chien de garde, et avec l’aide d’un comité plus res-treint (dit de liaison), ils assurent le suivi des actions, leurs avancements, leurs moins bonnes réussites. Ils révisent à l’occasion les différents documents produits par ses actions pour mener à bien la réalisation de chacune des actions proposées dans le Plan. Certains font également partie d’un comité consultatif pour aviser le gouvernement des bonnes pratiques et souligner les moins réussies également. Le Conseil pour sa part en assure la coordination avec l’aide de son adjoint de direction. Plus clair ?
 
enfants transDes enfants trans, ça existe ?
 
Avec l’arrivée du congé scolaire, il était opportun pour nous de souligner un nouveau membre de notre Conseil, et de vous familiariser avec les enjeux d’Enfants transgenres Canada, cet organisme qui travaille auprès des enfants et des jeunes trans : c’est-à-dire, qui s’identifient ou expriment leur genre d’une manière qui ne correspond pas aux attentes du courant dominant dans la société pour leur sexe assigné à la naissance.  
D’autres termes pour décrire les enfants transgenres sont : créatifs dans le genre, non-conformes dans l’expression de leur genre, de genre variant, indépendants du genre binaire, troisième sexe, ou bispirituel(le)s.  L’Organisme travaille également avec les familles de ces jeunes. Enfants Transgenre Canada est né de l’initiative de trois mamans, étonnées du manque de ressources pour les enfants trans, et leurs familles.  C’est donc en 2010 qu’Annie Pullen Sansfaçon, Akiko Asano et Kimberley Manning organisent une première rencontre à Montréal pour échanger sur leur expérience, pour permettre à leurs enfants de faire connaissance et de socialiser ensemble, et de penser à des stratégies pour rendre leur communauté plus inclusive pour les jeunes trans.  Suite à cette rencontre, Kimberley Manning et Annie Pullen Sansfaçon, étant toutes deux professeures dans des universités montréalaises, décidèrent de proposer, avec une autre chercheuse universitaire, un nouveau projet de recherche afin de mieux comprendre la situation des enfants transgenres au Canada, incluant un projet pilote ayant pour but spécifique de mieux comprendre l’expérience unique des parents qui soutiennent ces jeunes.  
La méthodologie du projet, qui repose sur la Recherche Action sociale, une méthodologie en groupe bien connu pour développer le sentiment de pouvoir chez les participants, a permis aux parents de non seulement contribuer au développement des connaissances, mais également de se rassembler, de penser de manière critique à leur situation et de proposer des pistes de solutions pour améliorer la vie de leurs enfants. Ainsi, à la fin de la recherche, plusieurs parents y ayant participé ont décidé de poursuivre leurs rencontres et ont décidé d’enre-gistrer officiellement l’organisme Enfants transgenres Canada en 2013.   
Aujourd’hui, l’organisme offre, en collaboration avec l’organisme Fami-jeunes, des groupes pour les parents et des groupes pour les jeunes de 14 ans et moins.  Enfants transgenre Canada offre aussi un service de soutien par les pairs, des formations pour mieux accueillir les enfants trans au sein des organisations, ainsi qu’un site web hébergeant une multitude de ressources pour soutenir les enfants transgenres et leur famille, dans les écoles, et dans la communauté.  Le site web héberge également de très bonnes vidéos sur le sujet.  D’autres vidéos peuvent être trouvées sur le web en cherchant les termes enfant + transgenre.
 
À travers les services qu’ils offrent, et en conscientisant la société aux réalités des enfants trans, l’organisme espère ainsi contribuer à transformer le monde en un espace plus sécuritaire, valorisant et inclusif pour tous les enfants.
 
Pour en apprendre davantage et soutenir l’organisme : 
 

Audrey GAUTHIER
Directrice générale Conseil québécois LGBT

[email protected]
www.facebook.com/CQLGBT
www.conseil-lgbt.ca