Italie

Sauvage agression d'un homme perçu comme homosexuel à Gênes

Catherine Leduc
Commentaires

Un homme a été sauvagement agressé par six personnes dans un autobus de Gênes Il a échappé de peu à la mort. L'enquête policière piétine.

Une enquête pour tentative d'assassinat a été ouverte après que deux hommes perçus comme un couple gay ont été violemment attaqués dans un bus à Gênes en Italie.

La victime, un homme de 40 ans hétérosexuel, et son ami ont été attaqués le 14 juillet dernier alors qu'ils étaient à bord d'un bus.

Ils ont été agressés par une femme et ses amis. Après avoir été victime d'un torrent d'injures homophobes, l'un deux a été sauvagement frappé à coups de poings, de pieds et de chaîne. 

«Gay de merde, qu’est-ce que tu as à regarder mon mec?», a accusé la femme l'origine de l'agression.

L'agression physique  à coups de pieds et de poings a déclenché une hémorragie cérébrale à l'issue de laquelle la victime est tombée dans le coma. Une opération d’urgence lui a sauvé la vie, mais l'homme ne parle plus et mange difficilement.

La police soupçonne une bande de jeune du centre de Gênes, mais l'enquête piétine. Le chauffeur de l’autobus est poursuivi pour n’avoir pas alerté les secours.