En vedette

Troy Ryan : le charmeur du Sud des États...

André-Constantin Passiour
Commentaires

Il a à peine 18 ans, il a les cheveux bruns pâles et des yeux de couleur noisette clair. Il est super mignon, un vrai p’tit cœur ! Il arbore un corps de jeune premier - avec ses 5’10’’ et ses 145 lbs -, il a l’air tout frais sorti du collège … C’est qui ? Il s’appelle Troy Ryan et a été recruté par Helix Studios. Il fait d’ailleurs la couverture du film Boy Next Door, dont il est la vedette avec deux scènes. Et en effet, il ressemble au jeune voisin dont tout le monde rêve de baiser… Après le bâti Montréalais Emilio Calabria (MenofMontreal.com), voici donc un bel éphèbe imberbe qui réjouira le cœur des amateurs de collégiens et de twinks…

Châtain brun avec des taches de rousseurs sur le visage, il est vraiment à croquer. Il est ce qu’on appelle un «jock», soit un jeune homme athlétique et de type sportif au corps ferme et non un twink mince. Pas étonnant qu’avec son look, il ait été repéré par AJ Ford, le photographe principal de Helix Studios.

Jusqu’à présent, Ryan a tourné plusieurs scènes, dont deux qui se retrouvent dans Boy Next Door : il fait partie d’un trio avec ses compères Evan Parker et Tyler Hill, une scène intitulée Tyler Takes Two, et d’un duo avec le délicieux Jessie Montgomery qui se fait embrocher par l’autre après une game de baseball. Troy Ryan dans Boy Next Door met aussi en vedette Andy Taylor, Kody Knight, Dylan Hall, Mitch Hudson, Sage Porter et Luke Allen.

Ryan réside présentement à Denver (Colorado), mais il est originaire du Tennessee. Sa belle personnalité dynamique et sympathique, son sens de l’humour et son accent du Sud font que les bottoms veulent l’avoir dans leur lit ! Ouvertement gai, Troy Ryan est un amateur fini de football et de baseball ! Un véritable jock américain quoi !

Comme on le voit, plus que jamais, on est sur le radar dans l’industrie à mettre sous contrat des gars toujours plus attirants les uns que les autres selon les clientèles et les fans à qui l’on veut faire plaisir… 

Nous avons donc le bonheur à ZIP d’être parmi les tous premiers à avoir Troy Ryan en entrevue. Comme vous le verrez, il affiche une grande fraicheur et honnêteté dans ses commentaires… Voici donc sans tarder l’entretien réalisé avec la jeune vedette il y a à peine quelques jours.

 

 

D’abord et avant tout, merci bien Troy d’avoir accepté cette entrevue avec le magazine ZIP. Pour commencer, à part les deux scènes, l’une avec Evan Parker et Tyler Hill et l’autre avec Jessie Montgomery, est-ce que tu as joué dans d’autres épisodes ?

C’est moi qui vous remercie. Oui, j’ai plusieurs autres scènes encore, il y en a trois qui sortiront sous peu et d’autres encore sont en montage et devraient être en ligne bientôt !

Est-ce que ce sont tes tous premiers débuts dans la porno et, si c’est le cas, comment cela s’est déroulé pour toi ?

Oui, j’ai vraiment commencé ma carrière porno avec Helix et, jusqu’à présent, j’adore ça ! Et tout le monde a été très gentil avec moi. J’ai bien du plaisir.

Mais qu’est-ce qui t’as propulsé vers une carrière dans la porno ?

Pour être honnête, c’est l’argent qui m’a amené à faire de la porno, c’est la raison pour laquelle j’avais soumis ma candidature. Et puis, de toute façon, plusieurs personnes de mon entourage m’avaient encouragé à le faire, alors me voilà, j’ai les deux pieds dedans…

Mais est-ce que c’est quelque chose à laquelle tu avais déjà pensé auparavant et puis tu t’es dit «tiens, maintenant que j’ai 18 ans, pourquoi pas le faire» ?

Encore là, honnêtement, avant d’avoir appliqué, je n’avais jamais imaginé même faire de la porno. Mais comme j’avais besoin d’argent alors, j’ai tenté ma chance ! 

Que peux-tu nous dire jusqu’à présent de ton expérience avec Helix Stduios et toute l’équipe et les autres porn stars ?

Cette expérience chez Helix est absolument fantastique. Tous ceux oeuvrant dans l’entreprise ont été très sympas et m’ont beaucoup aidé et conseillé. Je n’ai que des choses positives à dire de Helix…

 

Lorsqu’on a 18 ans et qu’on débute dans l’industrie, quel est le feeling que ça te fait de travailler pour un studio aussi majeur que Helix dans le milieu de la porno twink ?

Avant d’être impliqué moi-même dans la porno, j’ai aimé regarder les vidéos de Helix et j’ai remarqué la qualité de leur travail. Donc, quand j’ai décidé de jouer dans la porno, j’au voulu commencer par un studio qui était reconnu et bien respecté aussi et surtout…

Est-ce que tu as signé un contrat d’exclusivité avec Hélix ?

Au début, non je n’avais pas signé de contrat d’exclusivité avec Helix, mais par la suite, il y a plus de deux mois, j’ai décidé de le faire. Je suis donc maintenant officiellement une de leurs vedettes…

Quand tu étais ado, est-ce que tu étais un avide fan de la porno en ligne, est-ce que, étant gai, c’est quelque chose que tu regardais souvent ?

Ben oui, en effet, j’ai regardé bien de la porno, mais sans être nécessairement un véritable «fan» pour ainsi dire. Je visionnais de la porno surtout pour me masturber…

Est-ce que tes parents et tes amis, ton entourage, sont au courant que tu joues dans des scènes pornos ?

La plupart des gens dans ma famille et mes proches savent que je travaille maintenant dans l’industrie. Je te dirais que la grande majorité d’entre eux appuie mon choix.

Certains disent qu’une certaine part de ton charme provient de ton accent du Sud (des États-Unis), est-ce que c’est vrai, qu’en penses-tu ?

Cela peut se faire en effet ! Je ne me suis jamais aperçu que j’avais un accent jusqu’à ce que je commence à voyager à l’extérieur des limites du Sud, j’avais alors 10 ans. Encore aujourd’hui, je ne m’en aperçois pas, mais les gens oui !

À part de faire de la porno, que fait Troy Ryan ?

Ah c’est très simple, je travaille comme serveur dans un resto durant la semaine.

On a entendu dire que tu étais un vrai fan de baseball et de football, est-ce que c’est vrai ? Est-ce que tu pratiques certains sports ? As-tu des hobbies, ou joues-tu aux jeux vidéos et si oui, lequel est ton préféré ?

J’aime beaucoup les sports oui, mais je suis surtout le baseball et le football. Et je ne me cache pas d’ailleurs pour montrer que je suis fan de telle ou telle équipe non plus ! En grandissant, je faisais beaucoup de sports, mais maintenant je fais surtout du ski et du kayak. En effet, j’adore les jeux vidéos, mon préféré est probablement la série des Battlefield.

Quelle est ta bouffe favorite ?

Eh bien, j’ai grandi dans le Sud et là la bouffe qui a le plus la cote c’est le BBQ, c’est vraiment énorme là bas ! Alors j’aime autant le BBQ que les fruits de mer.

Quel est ton type de gars, que ce soit dans la vraie vie ou pour des scènes (choisis l’angle que tu veux) ?

Pour moi, le gars idéal est quelqu’un d’extrêmement attirant, avec lequel je peux avoir du sexe très hot et à qui je peux parler des jours et des jours sans que l’on tarisse de sujets à discuter…

As-tu déjà utilisé des jouets sexuels ?

Eh bien j’ai un Fleshjack qui a été «surutilisé» disons !

 

On te décrit comme étant un top, mais es-tu prêt à être plus versatile ou non ?

Oh eh bien, je suis pas mal top, oui ! Le seul moment où je peux devenir bottom est lorsque je suis dans une relation réellement sérieuse avec un autre gars.

Alors quelle est ta position préférée ? Lorsque tu es avec un bottom vraiment hot que tu apprécies, as-tu une position favorite ?

J’aime n’importe quelle position dans laquelle je me sens en complet contrôle. Lorsque je peux entrer profondément, accélérer et puis contrôler ce qui se passe, j’adore ça. Par exemple, lorsqu’un bottom se couche sur son ventre et me laisse le pistonner, ça me fait capoter totalement !

Est-ce que tu as déjà des fans qui te suivent et ont-ils des réactions après avoir regardé une de tes scènes ?

Oui, j’en ai ! La plupart de mes fans me suivent sur Twitter @TroyRyanXXX. J’aime tout le feedback positif qu’ils m’apportent et leur soutien après une scène, j’aime chacun de ces fans.

Est-ce que tu connais déjà tes futures scènes ou films ?

Je sais que certaines scènes sont en post-production actuellement et devraient être mises en ligne prochainement. Mais je planifie aussi de me rendre bientôt à San Diego [où sont situés les studios de Helix] pour tourner d’autres scènes, alors c’est certainement à suivre !

L’été étant le temps des festivités de la Fierté, as-tu des tournées de promotions de prévues pour le studio ?

Je n’ai rien de planifié encore… Mais j’aimerais bien en faire, c’est sûr…

Merci beaucoup Troy pour avoir pris le temps de répondre à nos questions, bonne chance dans ta carrière !

Mais c’est moi qui vous remercie, j’apprécie beaucoup cette attention !