Le site unmondeunvillage

La SDC change de visage !

André-Constantin Passiour
Commentaires
Un monde un village

Non, on ne peinturera pas la rue Sainte-Catherine, du moins pas encore, non, on ne change pas de direction non plus ! Alors c’est quoi vous allez me dire ? Eh bien, c’est plutôt le site web www.unmondeunvillage.com qui se refait une beauté ! Et ce n’est pas que « cosmétique » ! On veut qu’il soit plus attractif dans tous les sens du mot et que les gens aient plus de facilité à naviguer à travers le site, qu’ils y trouvent plus facilement les infos sur les activités, sur les commerçants du Village, etc. Bref, on veut ainsi lui insuffler plus de couleurs et d’images pour que cela « clique » immédiatement avec l’internaute, quel qu’il soit, un résidant, un touriste, etc.

« Nous voulons surtout mettre de l’avant ce qui nous différencie des autres quartiers de Montréal, mais aussi des autres villages gais à travers le monde, car chacun possède ses particularités. On veut rendre justice au Village en termes d’ambiance avec la rue piétonne, les terrasses, etc., et ce alors que nous sommes au cœur du centre-ville de Montréal ! », explique Christiane Richard, adjointe au directeur général et responsable des membres à la Société de développement commercial (SDC) du Village.
 
D’ici la fin d’octobre, ce site renouvelé devrait être pleinement opérationnel. Lorsqu’on ouvrira la page d’accueil, celle-ci nous mettra tout de suite dans l’atmosphère estivale avec des photos de scènes du Village, les œuvres d’art d’AIRES LIBRES, etc., le tout sera très coloré et dynamique avec des parallaxes aux teintes vives et chaudes… « Ce sera dès le départ comme une visite guidée du Village […] et que l’on sache immédiatement à quoi ressemble le secteur », estime Mme Richard.
 
La refonte du site signifie aussi que l’on peut plus aisément s’informer sur les divers événements qui se déroulent dans le Village, que ce soit Aires Libres, Fierté Montréal, Montréal en Arts, etc. On peut ainsi avoir accès directement au calendrier des activités. Bien entendu, on a amélioré et mis à jour le répertoire des commerces du Village.
 
De nos jours, de telles modifications s’inscrivent aussi dans le but d’être plus fonctionnels autant pour ce qui est des médias sociaux que des autres plateformes. « Il s’agit pour nous d’être ce qu’on appelle dans le jargon «web responsive», c’est-à-dire que le site soit adapté aux téléphones intelligents, aux tablettes, aux ordinateurs portables, etc., dit Christiane Richard. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’un cellulaire, Google recherche automatiquement des sites qui sont adaptés à ce format-là, donc il nous faut être le plus visibles que possible. »
 
Ces changements s’intègrent donc dans une stratégie globale d’inclure les réseaux sociaux dans le giron. On met de l’emphase sur Facebook qui, jusqu’à présent, a attiré près de 4 000 membres sur cette page-là. De plus, un « pop up » apparaîtra sur la page d’accueil pour inviter les gens à suivre la SDC sur Facebook et y voir ainsi les activités qui y sont listées... On invitera, également, les gens à participer plus souvent aux divers concours qu’on y trouve tout au long de l’année, par exemple en été, il y a le concours des plus belles terrasses, les gens peuvent voter pour leurs coups de cœur ! « Souvent, il y a de beaux cadeaux qui sont rattachés à ces concours, des prix provenant de nos commerçants, donc c’est intéressant et il faut en profiter », de souligner Christiane Richard.
 
Sous le volet « LGBT Travel »,  on a ainsi inscrit la SDC sur Pinterest, «ici, on veut surtout intéresser les touristes LGBT à venir à Montréal », dit Christiane Richard. Pour l’instant, on enregistre pas moins de 1 800 abonnés à Pinterest. « Dans la même veine, on a officialisé le profil du Village gai de Montréal sur Foursquare avec, encore une fois, beaucoup de photos à l’appui pour capter l’attention des visiteurs », rajoute Mme Richard.
 
« Tous nos objectifs sont clairs ici, si par exemple c’est un(e) touriste des États-Unis, on veut que celui-ci ou celle-ci dise : «Wow ! Ça a l’air le fun l’été à Montréal, il faut y aller !» Ce que nous cherchons ultimement, c’est de susciter l’intérêt, de montrer tout de suite aux gens tout ce que le Village gai de Montréal a à offrir aux visiteurs, cet aspect festif, chaleureux, accueillant… », de conclure l’adjointe au directeur général de la SDC.

www.unmondeunvillage.com
•••
En collaboration avec le festival Mtl en Arts, on a dévoilé il y a quelques semaines, les noms des artistes gagnants et dont les illustrations décoraient les bacs à fleurs sur la rue Amherst. Les prix étaient offerts par la SDC du Village. 
 

Félicitations aux récipiendaires des prix de cette année !
1er prix : Malicious, 500$ ;
2e prix : Anouk Goulet, 300$ ;
3e prix : Jessica Valoise, 200$.